Après la neige, ce sera au tour du froid extrême de compliquer les déplacements

Après la neige, ce sera au tour du froid extrême de compliquer les déplacements

Crédit photo : Archives

Les automobilistes québécois ont connu une fin de semaine difficile sur les routes et autoroutes de la province; ce sera ainsi même une fois la tempête de neige passée dans l’ensemble des régions.

Le froid extrême qui devrait s’installer dimanche sur plusieurs régions du Québec n’augure rien de bon pour les déplacements. Un porte-parole de Transports Québec, Louis Lalancette, rappelle que l’adhérence des pneus sur la neige est grandement affectée pendant de grands froids. Il recommande aux conducteurs de réduire leur vitesse et de maintenir une plus grande distance de ceux qui les précèdent.

Les équipes du ministère des Transports (MTQ) ont aussi été fort occupées durant la journée de samedi, dans l’ensemble des régions, en raison de fortes précipitations de neige. D’ailleurs, la Sûreté du Québec comptait les sorties de route par dizaines.

L’autoroute 30 a particulièrement posé de nombreux défis entre Sainte-Julie et Contrecoeur, et même passé Sorel-Tracy.

Sur l’autoroute 20, plusieurs tronçons de la chaussée étaient glacés entre Longueuil et Saint-Hyacinthe alors que du côté de l’autoroute 40, plusieurs lames de neige s’étaient formées entre Trois-Rivières et Québec.

La poudrerie causée par les vents a aussi réduit la visibilité à plusieurs endroits.

La circulation a même été interdite aux camions sur la route 138, notamment de Baie-Comeau à Port-Cartier en raison des conditions météo.

Plusieurs vols ont aussi été retardés, voire annulés aux aéroports internationaux de Montréal et Québec.