Yum Yum Krispy Kernels appuie le Centre d’entraide Contact 

C’est sous l’initiative de l’équipe Croustilles Yum Yum et Krispy Kernels, sous le thème « Ensemble, faisons la différence », que l’organisme a pu bénéficier d’un soutien financier fort apprécié en ces temps difficiles.                                                                                                            

Début juin, les responsables du Centre d’entraide Contact de Warwick se sont vu remettre la somme de 10 000 $ de la part de toute l’équipe Yum Yum et Krispy Kernels. Il faut mentionner que la compagnie partage une même valeur que l’organisme, celle de faire la différence dans leur milieu. Et en ces temps difficiles pour les plus démunis, Yum Yum s’assure de soutenir sa communauté en contribuant à la santé financière de l’organisme. 

Yum Yum, par des gens d’ici pour des d’ici 

L’histoire de Croustilles Yum Yum a pris racine au Québec dans les années 1950 et en 1959 Paul Jalbert en fait l’acquisition avec son frère Louis de Gonzague. En 1970, Denis, le fils aîné de Paul, prend la direction générale de l’entreprise. C’est une deuxième génération de Jalbert et comme jamais deux sans trois c’est au tour de Renée-Maude et de Valérie en 2000 de marquer l’histoire de Yum Yum avec cœur et énergie. Depuis toujours, l’entreprise est au cœur de la communauté et emploie nombre de citoyens de la municipalité. Soucieuse du bien-être de leur communauté, l’équipe de Yum Yum s’est mobilisée pour le Centre d’entraide Contact de Warwick en lui remettant les sommes recueillies lors d’activités et de campagnes de financement au sein de l’entreprise. 

Le Centre d’entraide Contact Warwick, par des gens d’ici, pour des gens d’ici 

Rappelons que le Centre d’entraide Contact de Warwick fête ses 40 ans cette année et qu’il fait partie intégrante de la communauté. Avec plus de 1500 dossiers actifs, le Centre est un milieu de vie précieux pour recevoir des services sociaux gratuitement. Sa pérennité est plus qu’essentielle pour les communautés desservies, car en ces temps où la pénurie de logements est omniprésente et que s’alimenter adéquatement est de plus en plus difficile les citoyens ont besoin de l’organisme plus que jamais.