Un terrain de baseball en hommage à Paul-Émile Michel

La Ville de Victoriaville a rendu hommage jeudi soir à Paul-Émile Michel, un bâtisseur qui a grandement contribué à la promotion du sport auprès des jeunes. Le terrain de baseball situé derrière l’école Saint-Christophe portera dorénavant son nom.

C’est en présence de plusieurs membres de la famille et amis de M. Michel que la Ville a tenu cette cérémonie, incluant le dévoilement d’une plaque commémorative. Celui qui était propriétaire de l’entreprise Michel Transport a appuyé financièrement de nombreuses activités sportives, fournissant notamment des équipements et le transport de plusieurs organisations.

Commanditaire des Tigres seniors et des Bruins de Victoriaville, M. Michel a offert des emplois à plusieurs jeunes de la région. En plus du hockey, il s’est impliqué au softball – dont une ligue féminine -, pour les Chevaliers de Colomb et la fête familiale du Carnaval d’Arthabaska.

« Le parc de la Rivière s’est imposé comme le lieu idéal pour rendre hommage à Paul-Émile Michel puisqu’il a vécu dans le secteur », mentionne Charles Verville, coordonnateur de la division des communications à la Ville de Victoriaville.

Le conseiller municipal responsable du comité de toponymie, Marc Morin, soutient que la candidature de Paul-Émile Michel répondait à merveille aux critères d’analyse du comité de toponymie.

« Son nom n’est pas demeuré dans la banque de candidatures bien longtemps. M. Michel a marqué notre histoire et a inspiré les générations futures », déclare-t-il.

Le maire de Victoriaville, Antoine Tardif, soutient que M. Michel a compris que le sport et la jeunesse vont très bien ensemble. « C’est un de nos bâtisseurs et la Ville aime honorer des individus d’exception comme M. Michel, qui a favorisé la pratique du sport pour les jeunes, peu importe leur classe sociale », dit-il.

Le député d’Arthabaska, Eric Lefebvre, allègue que cette désignation du terrain de baseball du parc de la Rivière est une belle reconnaissance pour M. Michel.

« La famille Michel est unie et tissée serrée, en plus de compter sur plusieurs sportifs. Jacques, le fils de Paul-Émile, a d’ailleurs été un des meilleurs hockeyeurs de la région », souligne-t-il. 

Le terrain a fait l’objet de plusieurs améliorations à la suite de la construction du gymnase de l’école, soit l’ajout d’un avant-champ en gazon, d’un monticule artificiel, d’un filet protecteur, de nouvelles clôtures et d’un éclairage au DEL.