La SADC investit 25 000 $ pour réduire les impacts environnementaux des festivals

La SADC Arthabaska-Érable concluait aujourd’hui (mercredi) son ambitieux projet de diminution de l’impact environnemental en événementiel auquel ont participé 11 festivals des MRC d’Arthabaska et de L’Érable au cours des derniers mois. 

C’est grâce à l’enveloppe provenant du programme Virage Vert, mis en oeuvre par le Réseau des SADC et CAE en collaboration avec Développement économique Canada, que la SADC a pu investir 25 000 $ pour réaliser ce projet visant à soutenir ces festivals de notre région dans la réalisation de leurs activités de façon plus écoresponsables. 

Ainsi, les participants ont pris part à trois ateliers de formation et d’échange dans lesquels ils ont, entre autres, été sensibilisés aux avantages de tenir un événement écoresponsable, tels que l’accès à du financement et des commandites, tout comme à l’amélioration de l’image de l’organisation et sa différenciation auprès de concurrents. Également, les participants ont pu apprendre comment organiser leurs événements en diminuant les impacts environnementaux, en plus de partager les bonnes pratiques en développement durable qu’ils mettaient déjà en oeuvre et celles qu’ils ont intégrées durant la réalisation du projet. 

De plus, à la suite de l’analyse des pratiques et des enjeux des festivals participants par une spécialiste, ceux-ci ont reçu une politique en développement durable et un plan d’action personnalisés adaptés à leur réalité. Des objectifs et des solutions leur ont donc été proposés afin de réduire leur impact environnemental. 

D’ailleurs, dès leur édition de cette année, les festivals concernés ont mis en oeuvre des initiatives en développement durable telles que la mise en place de navettes pour le transport des participants, des verres « Écocup », des îlots de tri des matières résiduelles à plusieurs voies, des panneaux solaires et de l’énergie éolienne pour alimenter les campings. « Grâce au soutien de la SADC, nous avons pu installer des stations d’eau potable qui nous ont permis d’éliminer 90% des bouteilles de plastique lors de nos événements », mentionne Serge Nadeau, président du Festival des Sucres, du Rock Fest et de Saint-Pierre-Baptiste en fête. 

Le directeur général de la SADC, Jocelyn Grondin, se dit « très satisfait du succès de ce projet qui a également permis à quatre festivals d’obtenir la certification de la norme BNQ 9700-253 (Développement durable – gestion responsable d’événements) ». Il ajoute que « cet important projet s’inscrit dans le virage vert de la SADC qui est assurément un acteur incontournable dans le développement durable de la région ». 

Festivals ayant participé au projet  

 Canneberge en Fête 

 Concours solistes et petits ensembles 

 Expo agricole de Victoriaville 

 Festival Country Dark Whiskey de Chesterville 

 Festival des Sucres de Saint-Pierre-Baptiste 

 Festival du Boeuf d’Inverness 

 Festival Hommes Forts Victoriaville 

 Festival international de musique actuelle de Victoriaville 

 Foire Bières, Bouffe et Culture 

 Rock Fest de Saint-Pierre-Baptiste 

 Saint-Pierre-Baptiste en fête 

À propos de la SADC Arthabaska-Érable 

Fondée en 1984, la SADC Arthabaska-Érable a comme mission de contribuer à l’enrichissement de la collectivité des MRC d’Arthabaska et de L’Érable, en accompagnant et en soutenant des projets qui favorisent le développement économique, social et environnemental. La SADC offre différents services, dont l’accompagnement et le financement aux entreprises, en plus de contribuer activement au dynamisme et à la vitalité de la collectivité en initiant et soutenant des projets favorisant l’entrepreneuriat et la croissance économique.