Journées du patrimoine religieux : l’église Saint-Christophe-d’Arthabaska ouvre ses portes 

Dans l’objectif de sensibiliser la population au patrimoine religieux, l’église Saint-Christophe-d’Arthabaska participe aux Journées du patrimoine religieux. 

Venez découvrir le cœur interne de l’orgue, son fonctionnement, les possibilités romantiques et harmoniques d’un Casavant.  

Dans la « Sixtine québécoise », deux organistes, Hugo Baril et Luc Laramée, présenteront des pièces choisies pour mettre en valeur les différentes composantes internes.  

Vous entendrez parler de sa console, sa soufflerie, son sommier en bois d’acajou, sa tuyauterie de métal et de bois, son buffet en bois de chêne, ses bourdons, ses flutes, ses violes, ses hautbois, ses cors, ses violoncelles et même de ses « voix humaines ».  

Sa construction dura un an. Le 18 mai 1941 fut l’inauguration de l’orgue Casavant série numéro 1669 avec l’oratorio Mariae Gloriae, pour chœur et orgues, une œuvre du docteur en musique Arthur Charlebois, compositeur aveugle depuis l’âge de 14 ans. 

Cette œuvre fut la première composition mondiale sur la vie de la Vierge. Son handicap visuel ne l’a pas empêché de devenir un grand musicien. La note  » Grande distinction » lui fut décernée dans le cadre de ses études doctorales. 

Il enseigna à plus de 400 jeunes de la région.