DPJ : plus de 11 000 signalements en Mauricie-Centre-du-Québec

Dans la dernière année, ce sont 11 128 signalements qui ont été traités par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) en Mauricie/Centre-du-Québec, ce qui représente une hausse de 3% par rapport à l’année précédente. De ce nombre, 3560 ont été retenus, soit une baisse de 9,2% comparativement à 2021-2022.

C’est à Drummondville que le nombre de signalements (2554) concernant un enfant a été le plus important, suivi de près par Trois-Rivières où 2395 signalements ont été traités. 

La majorité des dossiers concernait des cas de négligence (26%), d’abus physiques (18%) et de mauvais traitements psychologiques (17%). La DPJ a pris en charge 4340 enfants en Mauricie/Centre-du-Québec dans la dernière année.

Par ailleurs, 622 jeunes ont reçu des services en vertu de la loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, une augmentation de 10,7%.

Par Marie-Ève B. Alarie