Dix nouvelles bornes de recharge rapide publiques à venir dans la région

Le ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région des Laurentides, Benoit Charrette, annonçait récemment un investissement du gouvernement du Québec de près de 60 M $ en soutien au secteur privé pour le déploiement de 367 bornes de recharge à courant continu (BRCC) sur le territoire québécois. 

La liste détaillée des emplacements de ces bornes a maintenant été rendue publique et le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, précise que dix bornes seront bientôt déployées sur trois sites du territoire d’Arthabaska-L’Érable. 

Plus précisément, quatre bornes seront installées prochainement au Canadian Tire de Victoriaville, au 571, boulevard Jutras, quatre autres au concessionnaire Laquerre Ford, situé au 44, boulevard Arthabaska Est, et deux bornes auront pignon à proximité du dépanneur COOP à Plessisville, soit au 1969, rue Bilodeau.

Il s’agit des résultats de l’appel de projets du Programme de soutien au secteur privé pour le déploiement de bornes de recharge rapide publiques, qui a pris fin le 28 octobre 2022. Ce sont 81 projets totalisant 367 bornes de 100 kilowatts et plus, réparties à travers 131 sites sur le territoire québécois qui ont été retenus. 

Avec l’ajout de ces nouvelles bornes de recharge rapide, l’équivalent de 40% de toutes les BRCC publiques actuellement disponibles au Canada seront situées au Québec. Ainsi, le Québec sera en mesure d’accroitre de 30% son réseau de BRCC, qui en comprend déjà plus de 1200. 

Conformément à la volonté du gouvernement d’accélérer l’électrification des transports et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, le programme offre un soutien financier permettant aux entreprises privées d’acheter et d’installer des bornes de recharge publiques. S’ajoutant auréseau de bornes de recharge du Circuit électrique d’Hydro-Québec, ces bornes offriront un meilleur accès à la recharge aux électromobilistes québécois. 

« Notre gouvernement poursuit le travail afin d’électrifier les transports et le territoire d’Arthabaska-L’Érable n’est pas en reste. Je désire remercier les administrateurs de ces entreprises qui croient en l’électrification des transports et qui déploient justement ce service au sein de la région. Il s’agit d’investissements de plus de 1,6 M $. Il va sans dire que par cette initiative, notre gouvernement vient renforcer son rôle de chef de file en matière de mobilité durable. En multipliant le nombre de bornes de recharge rapide, nous maximisons l’accessibilité au plus grand nombre d’utilisateurs possible », a fait valoir le député Lefebvre.