Warwick rend hommage à Lise Lemieux

Warwick rend hommage à Lise Lemieux
Lise Lemieux, entourée du député Alain Rayes, du député sortant Sébastien Schneeberger, du maire Pascal Lambert et du directeur général Matthieu Levasseur. (Photo : www.lanouvelle.net)

Warwick a rendu un vibrant hommage, mercredi, à son ex-directrice générale Lise Lemieux pour ses 33 ans de loyaux services dans le monde municipal. Son nom passera à l’histoire puisque dorénavant les élus siégeront dans la salle du conseil Lise-Lemieux. 

La cérémonie a notamment réuni plusieurs élus, employés municipaux, les députés Alain Rayes et Sébastien Schneeberger, de même que l’ancien maire Diego Scalzo. 

Lise Lemieux occupait depuis le 15 mars 2000 la fonction de directrice générale et secrétaire-trésorière de la Ville de Warwick. Mais son entrée dans le monde municipal est survenue le 11 septembre 1989 comme secrétaire administrative du Canton de Warwick.

L’année suivante, le 4 septembre, elle devenait secrétaire-trésorière adjointe du Canton avant d’occuper officiellement le poste de secrétaire-trésorière à compter du 3 février 1992.

Au fil des ans, Lise Lemieux a pris part à 390 séances du conseil municipal, 264 séances de travail et 60 séances du budget.

C’est son successeur, l’actuel directeur général Matthieu Levasseur, qui a ouvert le bal des hommages. « C’est une journée exceptionnelle pour une dame exceptionnelle », a-t-il souligné, d’emblée.

Le monde municipal en 1989, quand Lise Lemieux y a fait son entrée, était complètement différent de ce qu’il est maintenant, a-t-il observé. « Et ce monde a évolué à une vitesse « grand V » avec de nouvelles lois, de nouvelles exigences, toutes sortes de nouvelles tâches, des gens qui se sont greffés et les seules raisons pour lesquelles Lise (et d’autres DG) ont passé au travers, c’est parce que ces gens étaient extrêmement polyvalents et débrouillards », a-t-il fait valoir, ajoutant qu’ils avaient dû suivre une multitude de formations.

Lise Lemieux, a soutenu M. Levasseur, est « exceptionnelle pour son haut niveau de rigueur et de professionnalisme, pour son côté humain, empathique, très à l’écoute et pour son côté travaillant, mais aussi pour tout ce qu’elle a accompli avec les élus et son équipe ».

Dans tous les dossiers, a-t-il fait remarquer, Lise Lemieux y a accompli quelque chose avec son équipe, comme le regroupement municipal, la maison de la culture, la nouvelle caserne, le pont couvert. 

« Warwick est une ville très à jour dans ses infrastructures tout en ayant su maintenir un très bas taux de taxation grâce aux surplus, mais aussi aux subventions qui ont été obtenues. Lise a une très bonne moyenne au bâton pour l’obtention des subventions. Lise, tu es une dame exceptionnelle avec des accomplissements exceptionnels et aujourd’hui, on te rend un hommage exceptionnel. Merci pour tout ce que tu as fait », a terminé le directeur général.

Le député de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, ancien maire de Victoriaville, sait mieux que quiconque que, dans une municipalité, la directrice générale ou le directeur général joue un rôle-clé. « C’est la personne sur laquelle un conseil et un maire s’appuient pour prendre leurs décisions et les bonnes décisions pour les citoyens. La direction générale a de grands souliers, de grandes responsabilités sur ses épaules », a-t-il exposé.

« J’ai envie de te dire, Lise, reçois tout cet amour et cet hommage remarquable du conseil qui donne ton nom au lieu le plus symbolique d’une municipalité la salle du conseil. Félicitations! », lui a-t-il dit en lui remettant un certificat officiel avec le sceau du Parlement canadien. « Votre engagement au Canton et à la Ville de Warwick a largement contribué à la croissance et à la vitalité de notre belle région. Je tiens à vous remercier pour votre travail exemplaire, votre dévouement est remarquable. Il a fait une grande différence pour toute notre communauté.

À son tour, le député sortant de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, a rendu hommage à Lise Lemieux avec qui il a toujours pris plaisir à travailler.

La bonne moyenne au bâton pour les subventions obtenues, il l’attribue principalement à Lise Lemieux. Les dossiers ont toujours été bien montés, bien ficelés. Pour moi, c’est toujours plus facile de les défendre », a-t-il confié.

Il a tenu, lui aussi, à lui remettre un certificat de l’Assemblée nationale du Québec. « C’est avec reconnaissance que je vous remets le présent certificat afin de souligner vos 33 années passées au service de la population de Warwick. Vous pouvez être fière du travail accompli pour la population de votre ville tout au long de ces dernières décennies. Se donner corps et âme pour les citoyens représente un engagement des plus honorables », a-t-il exprimé.

Le maire Pascal Lambert, de son côté, a remis à la retraitée une plaque, dont une copie a aussi été placée au mur de la salle du conseil. « C’est avec beaucoup de reconnaissance que l’équipe municipale tient à souligner l’impact positif de Madame Lemieux pour la Ville de Warwick. Pendant ses 33 années de loyaux services, elle a dirigé les affaires de la ville et guidé une équipe entière, toujours plus grande, avec écoute, empathie et aussi avec beaucoup de fierté », a-t-il conclu, tout en soulignant ses compétences hors pair, son haut niveau de professionnalisme et son intégrité sans faille.

« C’est incroyable, je ne m’attendais pas à ça, a commenté Lise Lemieux, après les allocutions. Je trouve que c’est beaucoup, c’est même trop. Mais je suis fière, je trouve plaisant de laisser ma trace. Les gens se souviendront de moi. »

Le monde municipal ne lui manque pas, du moins jusqu’ici. Elle profite d’une retraite bien méritée. « Je vis bien ça, je prends du temps pour moi, après 33 ans… »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires