Vente de fromage au profit de la Fondation HTAPQ

Vente de fromage au profit de la Fondation HTAPQ
La Fondation HTAPQ est en pleine campagne de financement jusqu'au 11 novembre. Sur la photo, Dolorès Carrier, bénévole. (Photo : gracieuseté)

La Fondation HTAPQ (hypertension artérielle pulmonaire-Québec) entreprend sa traditionnelle activité de financement pour la période des Fêtes. Les fromages de l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac ainsi que les coffrets d’huile d’olive et de vinaigre balsamique de Chère Olive sont les produits qui sont à nouveau offerts cette année.

Les gens ont jusqu’au 11 novembre prochain pour se procurer l’une des boîtes de fromage à 35 $ pour six pointes ou celle à 40 $ qui inclut aussi une pointe de bleu. Les coffrets d’huile d’olive et de vinaigre balsamique se vendent 30 $.

« Malgré la hausse des coûts et l’inflation générale, la Fondation a pu, avec la collaboration des fournisseurs, maintenir les mêmes prix de vente que ceux des années antérieures. À titre d’exemple, le prix des fromages est nettement inférieur à celui que vous pouvez retrouver chez les grands détaillants en alimentation. C’est donc très avantageux pour les clients en plus de soutenir une bonne cause », souligne Dolorès Carrier, membre de la Fondation HTAPQ.

La Fondation s’est donné un objectif raisonnable pour la présente campagne et espère pouvoir atteindre la vente de 2500 boîtes de fromage ainsi que de 400 coffrets d’huile et vinaigre. « C’est un objectif réalisable grâce au soutien de nos nombreux acheteurs, vendeurs et bénévoles », ajoute Mme Carrier.

Pour commander, il suffit de communiquer avec Dolorès Carrier au 819 362-6236 ou carrierdolores@gmail.com pour le secteur de Plessisville ou avec Marquis Tourigny au 819 352-0309 ou mar.to1@hotmail.com pour le secteur de Victoriaville. La distribution s’effectuera les 6 et 7 décembre au Carrefour de L’Érable de Plessisville entre midi et 19 h de même que chez Chaussures Croteau (2265 Notre-Dame Ouest) à Victoriaville entre 13 h et 18 h.

 

Retour sur la vente de livres

 

Les clients ont été au rendez-vous lors de la vente de livres réalisée du 16 au 18 septembre dernier au kiosque de la Jardinerie Fortier du centre-ville de Plessisville. Le total des ventes et dons pour cette journée a dépassé les 15 000 $.

Le comité de la vente de livres, composé de Louise Bouchard, Marthe Cormier, Louise Gagnon, Dolorès Carrier, Richard Gosselin, Hugues Boulanger et Jules Malenfant (responsable) s’est dit très heureux de la réponse des citoyens et a tenu à remercier la trentaine de bénévoles qui ont participé à la préparation et au déroulement de cette activité annuelle.

Les membres du comité ont d’ailleurs déjà commencé à recueillir de nouveaux livres, casse-têtes, jeux de société, CD et DVD en prévision de la prochaine vente en septembre 2023. Les personnes qui ont des articles à donner peuvent le faire en communiquant au 819 362-6236.

 

Des nouvelles d’Anaël

 

Anaël Tourigny est cette jeune maman de 33 ans de Victoriaville qui a appris en mars dernier qu’elle était atteinte de la maladie. Mariée depuis six ans avec son mari Nicolas, ils sont les parents de deux garçons; Philippe 4 ans et demi et Charles 21 mois.

Elle réagit présentement très bien à la médication et note une amélioration de son état de santé d’entre 60% et 70% comparativement à mars dernier. Cependant, elle n’est pas guérie pour autant et doit ménager ses forces. « Les nouvelles sont quand même très bonnes. Je peux finalement reprendre l’activité physique et prendre mes garçons dans mes bras », de dire celle qui est même venue donner un coup de main pour la vente de livres.

Elle souligne que, tout au long du processus, elle a eu du soutien de la Fondation HTAPQ. « Ce sont des gens de cœur qui veulent notre bien-être physique, psychologique et financier. J’essaie au mieux, en respectant ma condition, d’appuyer la Fondation dans leurs levées de fonds. Je souhaite que la recherche avance pour cette maladie qui touche 20 personnes sur 1 million. »

« Je ne remercierai jamais assez tous les gens qui ont été présents pour moi et tous ceux qui ont été sur ma route, afin de mener à mon diagnostic et à mon rétablissement aussi rapidement. On ne sait pas ce que demain nous réserve, mais j’ai choisi de le voir comme un cadeau de la vie à chaque journée supplémentaire que je peux passer auprès des miens », d’indiquer la Victoriavilloise.

Toute sa famille s’implique d’ailleurs dans la vente de fromage pour cette période des Fêtes. Son témoignage complet sera publié dans le prochain Virevent d’Isabelle qui est le bulletin des membres de la Fondation HTAPQ.

 

Le million $ sera franchi

 

La Fondation HTAPQ a remis près d’un million $ depuis sa création en 2006 à des gens atteints de la maladie et dans le besoin, que ce soit pour des médicaments, de frais de transport ou autre forme d’aide. L’organisation croit que le million $ sera franchi cette année. Quant à l’organisation de conférences et congrès pour les personnes atteintes de la maladie, la pandémie a grandement restreint les activités visant à les rassembler.

L’hypertension artérielle pulmonaire est une maladie rare et très grave pour laquelle il n’y a pas de guérison. Des médicaments peuvent toutefois ralentir sa progression et la greffe de poumons peut être envisagée comme dernier recours.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires