USNR touche du bois!

USNR touche du bois!
USNR a investi plus de 4,5 millions $ dans de nouveaux équipements à son usine de Plessisville depuis trois ans. (Photo : Les Maximes Photographes)

Spécialisée dans la fabrication d’équipements industriels pour la transformation du bois, USNR vient de rendre public un investissement de 1,5 million $ à son usine de Plessisville qui concerne l’acquisition d’un nouveau centre d’alésage et de fraisage (voir communiqué).

Au cours des trois dernières années, c’est plus de 4,5 millions $ qu’ont investis les propriétaires américains dans leur usine de la capitale de l’érable qui est devenue un des joueurs les mieux positionnés dans l’industrie de la transformation du bois.

L’usine de Plessisville est toujours en croissance et tourne un chiffre d’affaires de l’ordre de 60 millions $. L’entreprise expédie ses produits au Canada et aux États-Unis de même qu’en Europe et en Russie, en Asie (du Pacifique) et en Amérique du Sud.

Le nouvel équipement est opérationnel depuis deux mois. « Nous sommes très satisfaits de la production. Nous sommes maintenant en mesure de fabriquer nos composantes les plus imposantes sur place et de les usiner sans passer par la sous-traitance », a laissé savoir le directeur de l’usine, Yannick Gagnon.

L’entreprise, qui emploie actuellement 175 travailleurs, est en recherche continuelle de nouveaux employés, qu’il s’agisse de journaliers, assembleurs-soudeurs, machinistes, électromécaniciens, ingénieurs ou de dessinateurs (techniques).

« Jusqu’à maintenant, nous avons su résister à la pénurie de main-d’œuvre qui frappe de plein fouet le secteur manufacturier au Québec et à accroître notre chiffre d’affaires. Ce n’est pas facile et ça demande beaucoup d’efforts, mais on réussit quand même à faire des embauches régulièrement. Nous n’avons pas encore refusé de contrats à cause d’un manque d’employés », d’ajouter M. Gagnon qui se dit favorable à toute initiative gouvernementale qui pourra leur amener de la main-d’œuvre compétente d’autant plus que le marché du bois est présentement en effervescence.

Celui-ci précise qu’il n’y a pas de projet d’agrandissement d’un des plans de l’usine en vue. « Nous comptons déjà 200 000 pieds carrés. C’est la plus grande des quatre usines de notre groupe (USNR). Il y a encore de la place pour prendre de l’expansion à l’interne sans avoir besoin d’agrandir l’un de nos bâtiments », a-t-il conclu.

Communiqué à consulter : USNR investit 1,5 million $ dans un nouvel outillage de pointe

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires