Une pluie d’éloges pour Suzanne Corriveau

Une pluie d’éloges pour Suzanne Corriveau
C’est la gorge serrée que la directrice générale du Magasin Coop, Suzanne Corriveau, a livré son dernier rapport annuel avant la retraite. (Photo : www.lanouvelle.net)

C’est avec fierté, fébrilité et beaucoup de nostalgie que la directrice générale du Magasin Coop, Suzanne Corriveau, a présenté, pour une dernière fois les résultats financiers de la coopérative lors de la 83e assemblée générale annuelle tenue au Motel Le Phare de Plessisville.

Âgée de 61 ans, Mme Corriveau quitte après 31 ans et avec le sentiment du devoir accompli. Elle dit laisser une entreprise avec une très bonne santé financière qui lui assure un bel avenir, bien que la clé du succès d’une coopérative dépende de la fidélité de ses membres.

La directrice générale a rappelé que lors de son arrivée au sein de la coopérative, celle-ci possédait un seul supermarché qui était bien ancré au cœur de sa communauté. « Depuis ce temps, la coopérative a grandi et surtout elle a évolué au rythme de ses membres. Aujourd’hui, notre coopérative compte deux supermarchés et un dépanneur avec station-service pour mieux desservir sa précieuse clientèle. »

Elle en a profité pour remercier tous les employés actuels et tous ceux qui, depuis les 30 dernières années, ont collaboré avec elle au succès de l’entreprise. Elle a également dit un merci sincère à Jean Marcotte et toute son équipe pour la collaboration et le travail effectué pour l’audition des états financiers depuis de nombreuses années. Elle a dit avoir apprécié l’appui et la confiance que lui ont témoignée le conseil d’administration et son président, Raynald Baril, tout au long de la dernière année et remercie tous les administrateurs et présidents du conseil d’administration qu’elle a côtoyés au cours de sa carrière.

Son dernier remerciement, elle l’a adressé pour les membres de la coopérative qui, depuis de nombreuses années, ont participé à toutes les activités qui ont été organisées et pour leur fidélité durant toutes ces années où elle a été à la barre du Magasin Coop. Elle a félicité en terminant Catherina Audet qui a été nommée par le conseil d’administration pour prendre sa succession.

Le président de la coopérative, Raynald Baril, a souligné que Mme Corriveau s’est démarquée par son sens aigu des affaires, son leadership et son action dirigée vers les résultats qui lui ont permis « de porter notre épicerie au rang des meilleures. » « Son expertise, son sens de l’organisation et sa gestion des priorités ont fait d’elle une personne qui aura laissé une marque indélébile sur notre organisation et dans le domaine de l’alimentation », a-t-il mentionné.

Il a rappelé que les efforts déployés par Mme Corriveau tout au long de sa carrière lui ont valu cette année une reconnaissance bien méritée en tant que bâtisseur de notre industrie alimentaire, elle qui a été intronisée, en novembre 2021, au Temple de la renommée de l’Association des détaillants en alimentation du Québec. « Nous te remercions du fond du cœur pour ton travail et nous te souhaitons bonne chance dans tes nouveaux projets de retraite », a fait valoir M. Baril en son nom et celui du conseil d’administration de la coopérative.

Originaire de Laurierville, Jean Marcotte du Groupe RDL Victoriaville, qui a agi en tant que vérificateur de la coopérative depuis plus de 20 ans, a indiqué que Mme Corriveau était une femme très déterminée, qui a toujours aimé les défis et qui est très compétente. « Elle a réussi à franchir toutes les étapes pour amener la Coop à ce qu’elle est aujourd’hui. Ce fut un plaisir de travailler avec elle comme auditeur de la coopérative », d’exprimer celui qui prendra également sa retraite le 31 décembre prochain.

Le maire de la Ville de Plessisville, Pierre Fortier, a souligné que Mme Corriveau avait multiplié le chiffre d’affaires de la coopérative par trois depuis son arrivée il y a 30 ans. « C’est aussi plus de 200 personnes qui y travaillent aujourd’hui », a-t-il indiqué. Pour M. Fortier, Mme Corriveau a été une personne importante pour notre communauté et qui a su laisser sa marque. « Vous avez aussi été une mentore importante pour les femmes qui vous ont vu évoluer à Plessisville et dans le monde de l’alimentation. »

Pour sa part, le directeur général de la Fédération des coopératives d’alimentation du Québec, Michel Ferland, a mentionné que c’est une icône de l’alimentation et des directions générales du réseau que la Fédération perd avec son départ à la retraite. « Il n’y en a plus des gens qui investissent leur vie dans un emploi. Vous avez été chanceux de l’avoir pendant 31 ans », a-t-il mentionné aux membres de la coopérative rappelant qu’elle avait su défendre le modèle coopératif durant toutes ces années.

 

Son dernier projet avant la retraite

 

Malgré sa retraite, Mme Corriveau sera impliquée dans la réalisation d’un dernier projet majeur, soit celui de l’agrandissement de 4000 pieds carrés du magasin IGA de Princeville, un investissement de plus de 4 millions $ qui pourra se réaliser quand la situation dans le secteur de la construction sera plus favorable.

Au cours de ses 30 ans à la direction du Magasin Coop, Mme Corriveau a initié et rendu à terme de nombreux autres projets importants pour assurer la pérennité de la coopérative, qu’il s’agisse des rénovations majeures de 2001 au magasin IGA de Plessisville, de l’acquisition du dépanneur en 2005, de la construction du IGA de Princeville en 2008, de l’agrandissement du magasin IGA de Plessisville en 2015 (8 millions $) en plus de planifier les 65e, 70e, 75e et 80e anniversaires de la coopérative.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires