Une Balade gourmande bien appréciée encore une fois

Une Balade gourmande bien appréciée encore une fois
Dans l'ordre habituel

VICTORIAVILLE. Ventes en progression, enthousiasme débordant dans L’Érable, bref, un bilan provisoire, dressé mercredi après-midi, laisse entrevoir des résultats très positifs entourant la 15e Balade gourmande.

Un bilan définitif sera connu vers la mi-novembre. Pour le moment, les données recueillies auprès de 21 des 45 sites figurant à la Balade gourmande indiquent un achalandage équivalent à celui de 2013, une année record. De plus, les ventes enregistrées chez les producteurs auraient progressé.

Des résultats préliminaires qui ont de quoi réjouir les principaux responsables. «Si la Balade gourmande a connu un premier week-end plus difficile en raison des caprices de la météo, on a pu terminer en force le week-end dernier. Le Pavillon Arthabaska a accueilli pas moins de 4000 personnes», souligne la directrice générale Marilyne Beaudoin.

Par ailleurs, le nouveau circuit élaboré dans la MRC de L’Érable, comprenant six sites et un mini-marché, a suscité beaucoup d’enthousiasme, enregistrant pas moins de 21 857 visites/personnes.

«Un résultat très positif, voilà une belle nouveauté, un bel ajout. C’est un volet complètement nouveau que nous avons apporté. Les producteurs ont été très appréciés. Eux-mêmes ont aussi beaucoup apprécié leur participation à la Balade gourmande. On a, franchement, que de bons commentaires, tant des visiteurs que des producteurs», mentionne la directrice générale, ajoutant qu’on devrait revoir un circuit dans L’Érable l’an prochain.

Quant au déroulement de la Balade gourmande dans son ensemble, Marilyne Beaudoin se dit très satisfaite. «Je ne pouvais demander mieux», a-t-elle confié.

Le président du conseil d’administration, Pierre James, parle aussi d’une réussite pour cette édition «de transition» alors qu’il y a un an, Tourisme Victoriaville et sa région, cédait les rênes de la Balade gourmande à la direction du Festival des fromages fins de Victoriaville. «On a trouvé une façon pour que la transition se fasse en douceur. Le plan de match a été bien défini. Chapeau à l’équipe. Sur le terrain, on ne voyait pas le changement. J’en suis très fier et je peux dire, mission accomplie!», a-t-il indiqué.

Le président se réjouit du bel accueil reçu dans L’Érable. «On s’était donné comme mandat de poursuivre le développement de la Balade gourmande. Nous sommes bien contents de l’ajout du circuit dans la région de L’Érable», a-t-il précisé.

Au cours de la prochaine année, l’organisation entend poursuivre son développement. «On souhaite suivre la tendance, s’ajuster aux besoins des gens», a fait savoir Pierre James.

Enfin, le directeur général de Tourisme Victoriaville et sa région, Alain Provençal, fait valoir que la Balade gourmande a su devenir, au fil des ans, un produit d’appel pour la région. «L’augmentation de 35 à 45 du nombre de producteurs confirme notre région comme une destination en agrotourisme. La Balade renouvelle sa clientèle. On a vu beaucoup de groupes cette année, dont un groupe de 40 Français. On se doit de maintenir cette marque spécifique au Centre-du-Québec en agroalimentaire», a-t-il signalé.

En 2013, la Balade gourmande a enregistré 162 000 visites/personnes pour 22 000 personnes uniques. Les ventes, l’an dernier, ont atteint environ 750 000 $.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires