Une association à l’écoute de ses membres depuis 30 ans!

Une association à l’écoute de ses membres depuis 30 ans!
Le nouvel emplacement officiellement inauguré. (Photo : www.lanouvelle.net)

Un 30e anniversaire qui ne passe pas inaperçu avec une nouvelle image et de nouveaux locaux pour l’Association des personnes malentendantes des Bois-Francs (APMBF).

L’organisme a quitté ses espaces de la Place communautaire Rita-Saint-Pierre qu’il occupait depuis 1992 pour emménager, en janvier dernier, en plein cœur du centre-ville de Victoriaville au 171, rue Notre-Dame Est dans le mail de la pharmacie Brunet.

L’APMBF a procédé à l’inauguration officielle de son nouveau bureau en fin de journée, mardi, en présence de plusieurs membres et dignitaires, le maire Antoine Tardif, de même que Benoît Plamondon, Adam Sévégny et Thomas Roux qui représentaient respectivement les députés Alain Rayes, Eric Lefebvre et Sébastien Schneeberger.

« Ce déménagement nous permet d’être plus près de la population et des entreprises. Nous pourrons ainsi offrir un soutien, des séances d’information dans différents milieux, comme les entreprises, les résidences et les écoles », a expliqué la coordonnatrice Isabelle Michaud.

L’association a profité de son 30e anniversaire pour renouveler son image. Le nouveau logo, aux couleurs vives, représente sous une forme d’oreille un appareil auditif et une personne ouvrant les bras en signe de soutien, d’accueil et d’écoute.

Au fil des ans, a fait valoir la coordonnatrice, l’APMBF, pour demeurer à la hauteur, a dû se redéfinir, se renouveler et se rebâtir. « Aujourd’hui, nous avons franchi un grand pas avec le déménagement. Nous avons enfin pignon sur rue », a-t-elle souligné. « Cela a été rendu possible, a-t-elle ajouté, grâce à l’acceptation des membres du conseil d’administration qui ont cru à ma belle folie que je convoitais depuis trois ans. »

La coordonnatrice a salué et présenté les membres actuels du CA, soulignant également au passage le travail des anciens administrateurs et l’engagement de son équipe de travail, l’intervenante sociale, Chantal Duguay et l’adjointe coordonnatrice Gaétane Chauvette. « Je vous remercie sincèrement de votre implication au sein de l’APMBF. Comme moi, vous avez à cœur la mission de l’organisme et travaillez de pair avec moi », a-t-elle exprimé, tout en ajoutant que l’organisme travaille à la mise sur pied de différents projets qui répondront davantage aux besoins des personnes malentendantes afin de favoriser une meilleure intégration à la société.

Isabelle Michaud a également rendu hommage aux membres actuels et passés. « Votre engagement et votre participation à nos différents événements et activités nous confirment que l’organisme a sa raison d’être et doit continuer d’évoluer afin de satisfaire aux besoins de la communauté. Vos idées, vos commentaires, nous aident à grandir, car nous avons à cœur les préoccupations des personnes malentendantes. Aujourd’hui, notre grande famille compte plus de 100 membres », a-t-elle fait savoir.

L’APMBF dessert le territoire des MRC d’Arthabaska et de L’Érable, mais elle souhaite rayonner davantage. « Nous espérons avoir la chance d’élargir nos services et déployer davantage nos ailes dans la région Centre-du-Québec », a précisé Mme Michaud.

Conférence mère-fille

L’Association des personnes malentendantes des Bois-Francs soulignera son 30e anniversaire en organisant, le jeudi 5 mai, une soirée-conférence ayant comme thème « Relever un défi » avec Marie-Josée Taillefer et sa fille Rosalie Taillefer-Simard.

La soirée se tiendra dès 19 h au Pavillon Arthabaska. Les billets sont disponibles au coût de 10 $ auprès de l’APMBF.

Commentaires

Au nom du député Alain Rayes, son représentant Benoît Plamondon a salué le dynamisme de l’équipe. « Sans les membres et l’équipe, on n’aurait pas dans la région un organisme aussi indispensable », a-t-il confié.

Le représentant du député Eric Lefebvre, Adam Sévégny, a notamment félicité le conseil d’administration et le personnel en place pour le travail accompli. « Les gens d’Arthabaska et de L’Érable seront très bien servis dans ces nouvelles installations de grande qualité pour les années à venir », a-t-il noté.

« 30 ans, ça se souligne, a signalé Thomas Roux, représentant du député Schneeberger. Cela démontre la pertinence de l’organisme. Je tenais à saluer le travail et l’engagement. On peut compter sur des gens qui font une différence pour nos concitoyens. »

Enfin, pour le maire Antoine Tardif, les raisons étaient nombreuses pour se réjouir, dont le 30e anniversaire. « J’ai 31 ans, alors 30 ans, c’est encore tout jeune et plein de potentiel, a-t-il rigolé. C’est très positif. L’emplacement du  nouveau local est aussi tout désigné avec des services de proximité. »

Le maire de Victo n’a pas manqué lui non plus de souligner l’engagement des gens dans l’association. « On sait qu’à Victoriaville, on cherche par tous les moyens d’avoir une ville inclusive. Vous êtes des acteurs de premier plan à ce chapitre. Continuez en ce sens. Nous en sommes fiers. Longue vie à l’APMBF qui pourra toujours compter sur l’appui de la Ville », a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires