Un nouveau McDonald’s se construit à Victoriaville

Un nouveau McDonald’s se construit à Victoriaville
(Photo : www.lanouvelle.net)

C’est au 900, boulevard Pierre-Roux que se construit actuellement un tout nouveau bâtiment. Celui-ci abritera un restaurant McDonald’s qui sera exploité par le franchisé Marc Dumas.

En entretien téléphonique M. Dumas a indiqué que le nouveau McDo devrait ouvrir ses portes à la fin du mois d’août ou au début du mois de septembre, selon l’avancement des travaux et la disponibilité des matériaux. D’ailleurs, il est en plein recrutement afin de trouver les 85 employés qui opéreront cette succursale.

En ce qui concerne le choix de l’emplacement et la construction du bâtiment, c’est McDonald’s Canada qui s’occupe de ces tâches. M. Dumas prendra la relève pour les opérations dès que l’emplacement sera complété. Il a toutefois confié qu’il adorait le site, un endroit où il y a une bonne circulation, sur le coin d’une rue de ce nouveau quartier (installé sur l’ancien golf Colonial). « C’est le secteur de Victoriaville qui connaît le développement le plus rapide. Le site est également assez loin du restaurant principal afin de ne pas se vampiriser », a-t-il mentionné.

C’est avant la pandémie que les démarches pour la construction du restaurant ont été entamées pour se concrétiser dans la dernière année.

Afin de pouvoir servir la clientèle, M. Dumas est en recrutement actuellement. Pour opérer le nouveau site de restauration rapide, il faut trouver 85 employés (une vingtaine à temps plein et le reste à temps partiel). Un défi que M. Dumas compte bien relever, malgré la pénurie de personnel qui sévit depuis quelques années dans tous les secteurs. « Nous avons déjà posé des gestes afin d’aller chercher des travailleurs étrangers », a-t-il indiqué. Il s’agit pour lui d’une première que de suivre ce processus, mais il est confiant que ces travailleurs venus d’ailleurs seront en poste pour l’ouverture. Il mise également sur des résidents du secteur qui apprécieront peut-être le fait de pouvoir travailler à proximité de leur maison, plutôt que d’avoir à traverser la ville pour aller au boulot (aux deux autres restaurants). « Il y a là un bassin de population en croissance », a-t-il mentionné.

Outre la nouvelle place d’affaires, M. Dumas a confié qu’il était toujours à la recherche de travailleurs pour ses autres franchises, surtout lors de la période de l’année la plus difficile, soit pendant les mois d’avril, mai et septembre. En effet, à ce moment, la demande est à la hausse du côté de la clientèle et les étudiants sont toujours à l’école et n’assument donc que du temps partiel. Dès que les classes se terminent et qu’ils travaillent à temps complet, la situation s’améliore, comme il l’explique. « Nous avons des équipes à temps plein qui sont stables », fait-il savoir.

Marc Dumas a indiqué que pour l’opération de ses restaurants, la situation était de retour à la normale (depuis la pandémie de la COVID-19). « La seule différence, c’est que nous sommes ouverts moins tard le soir et fermons les portes à 21 h ou 22 h, ce qui n’est pas l’idéal », a-t-il mentionné.

Si pour certains il semble audacieux d’ouvrir une autre succursale du restaurant à Victoriaville à cette période, M. Dumas indique que des études de marché ont été réalisées et que l’entreprise sera rentable. « Il y a quelques impacts, pas trop majeurs avec lesquels je suis à l’aise », fait-il savoir.

Pour M. Dumas, il s’agira de son sixième McDonald’s. En effet, il est franchisé pour les deux de Victoriaville (Walmart et Arthabaska), celui de Plessisville, Saint-Léonard-d’Aston et Thetford Mines. Il était également celui qui opérait celui installé à la Grande Place des Bois-Francs dont le bail, qui venait à échéance pendant la pandémie, n’a pas été renouvelé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Julie Poirier
Julie Poirier
1 mois

Euh ils vont prendre les employés ou ? Les autres sont déjà 1/2 ouverts….

Marc-André
Marc-André
1 mois
Répondre à  Julie Poirier

Travailleur étrangers surement trop compliquée de lire l’article au complet

Y.L
Y.L
1 mois

En effet, ceux qui sont ouvert le sont à moitié et seulement à l’auto pour celui de Plessisville entre autre. De plus, le service est médiocre. 1 fois sur 2, il y a des erreurs dans les commandes.

William Bessette
William Bessette
1 mois

Par quelques impacts pas trop majeurs vous voulez parler de l’ajout d’un énième feu de circulation sur feu-autoroute 122?

Bibz
Bibz
1 mois

Je comprends pas , y ferment mcdo du walmart à 13h un samedi par manque de personnel et le gars va trouver 85 autres employés pas fiables ?? Tu as pas juste colonial à fournir tu va te ramasser avec tous st valere, St rosaire et alentours … 6 mcdo qui runnent tout croche bientôt un 7ieme ! Bravo !