Un marché de Noël pour plus d’humanité 

Communiqué

Un marché de Noël pour plus d’humanité 
Sofiane Demers, Naïka Caron et Kelliane Temblay (Photo : gracieuseté)

Noël s’avère plus que jamais synonyme de cadeaux et de dépenses. Pour diriger les élans de générosité dans la bonne direction, des élèves de l’école secondaire Le tandem, à Victoriaville, tiendront, les 8 et 9 décembre, un marché dont tous les profits se retrouveront dans les bas de Noël de ceux qui en ont le plus besoin.

Trois élèves de cinquième secondaire, Kelliane Tremblay, Naïka Caron et Sofiane Demers, orchestrent cette première édition du Marché de Noël du Tandem. Initialement, c’est au sein du groupe T Solidaire (anciennement la SASEC ou Pasto) que l’idée d’organiser une collecte de denrées non périssables, de produits hygiéniques (savon, brosses à dents, serviettes hygiéniques/tampons, déodorant, mouchoirs, lingettes, etc.) et de vêtements chauds a germé. La récolte sera remise à la Sécurité alimentaire et à un organisme qui les distribuera aux plus démunis. Le projet a fait son chemin dans les esprits alors qu’une enseignante, Alexandra Mercier, a accepté de les parrainer pour créer ce Marché de Noël communautaire.  

Les adolescentes ont pris ce projet à bras-le-corps et ont vendu leur idée à des dizaines d’autres élèves de l’école. Ainsi, l’événement comptera une quinzaine de kiosques, proposant des biens artisanaux, alimentaires et artistiques. 

Voyage au Pérou 

En février, les trois jeunes filles et leur groupe T Solidaire participeront à un voyage humanitaire au Pérou. Tous les profits engrangés lors de l’événement de Noël seront alors distribués. « Nous voulons remettre les sommes amassées à un organisme péruvien parce qu’aider les gens en situation plus difficile rejoint nos valeurs. Nous irons dans un coin du Pérou où la pauvreté est grande et nous désirons apporter notre soutien », explique Kelliane.  

Or, les élèves demeurent bien conscientes des besoins des familles de leur région, d’où leur engagement constant auprès du groupe T Solidaire. « Le groupe est vraiment important pour nous, car on y retrouve le respect et l’ouverture sur le monde. On s’y sent à l’aise, on y trouve notre place facilement et on y apprend à devenir plus humain », rapporte Naïka. En effet, des activités dans des CHSLD, la vente de pain et la Journée Raymond-Roy, notamment, participent à l’apprentissage de la vie en société et au développement de l’altruisme, croit-elle.  

Un simple souhait 

Pour ces deux journées qui ont exigé des mois de préparation, les trois élèves n’ont qu’un souhait, « redonner la joie, dans cette période festive, à ceux qui souffrent le plus », exprime Sofiane. Pour elles, l’important demeure d’accueillir les visiteurs, non pas à des fins mercantiles, mais bien dans le but qu’ils puissent apprécier les créations uniques de tous les élèves qui ont adhéré au projet. « Il n’est pas nécessaire d’acheter. Nous avons tous des produits hygiéniques ou des vêtements chauds dont nous ne nous servons plus et qui pourraient faire la joie de quelqu’un. Il suffit de redonner au suivant », conclut Sofiane.  

Le Marché de Noël se tiendra le jeudi 8 décembre de 17 h à 21 h et le vendredi 9 décembre de 12 h à 16 h à la salle académique de l’école secondaire Le tandem. 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires