Un 4e souper-bénéfice au profit de l’APLTI 

Communiqué

Un 4e souper-bénéfice au profit de l’APLTI 
Les trois premières éditions ont permis d'amasser 44 284 $. (Photo : gracieuseté)

Après deux ans d’absence, l’Association de protection du lac à la Truite (APLTI) se prépare à vivre son 4e souper-bénéfice qui se tiendra le samedi 1er octobre au Manoir du lac William, à Saint-Ferdinand, dans le but de recueillir des fonds pour contrer la pollution et la sédimentation de son lac.

L’APLTI avait annoncé en juin 2017 d’ores et déjà quatre éditions de son souper-bénéfice et que les profits serviraient à financer sa participation à l’étude paléolimnologique. Celle-ci étant maintenant complétée, l’organisme donnera plus de détails au sujet de l’avenir de cette activité de financement.

Cette 4e édition est présentée sous la présidence d’honneur de Clermont Tardif, administrateur depuis les sept dernières années à la Caisse Desjardins du Carrefour des lacs. Natif de Vianney (fusionnée depuis 2001 sous Saint-Ferdinand avec Bernierville et Halifax-Sud), M. Tardif est un homme passionné ayant plus de 40 ans d’expérience comme camionneur dans le transport du lait auprès du même employeur. Il reconnaît très bien la valeur du bénévolat, car il fut un citoyen très impliqué dans sa communauté comme conseiller municipal pendant 25 ans. Conscient des problématiques entourant le lac à la Truite, il est la personne idéale pour les faire connaître au conseil d’administration de la Caisse. Il sera également appuyé par les présidents d’honneur antérieurs, soit Franco Lessard, PDG, du Manoir du lac William (2017), Anne Lessard, présidente de TSL Transport (2018), ainsi que Gaby Piché, PDG de JIT Laser inc. (2019), pour l’atteinte d’un objectif de 15 000$.

Grâce au Fonds d’aide au développement du milieu (FADM) de la Caisse Desjardins du Carrefour des lacs, l’APLTI a pu bénéficier d’un montant de 9000 $ depuis 2018 pour ses projets environnementaux.

Beaucoup de prix de présence seront offerts aux 172 convives dont trois par le Manoir du lac William (un forfait nuitée et déjeuner en chambre supérieure avec accès aux bains nordiques et activités pour deux personnes, le brunch du dimanche pour deux personnes ainsi qu’un accès aux bains nordiques pour deux personnes). Une magnifique toile d’une artiste-peintre de la région, Marie-Claude Bouchard, sera également offerte en tirage. D’autres prix s’ajouteront dans les prochaines semaines. La photographe Caroline Jacques sera sur place pour remémorer sur pellicule cet événement. De plus, Olivier Jacques, doctorant, fera un exposé du rapport final de son étude paléolimnologique en compagnie du professeur Reinhard Pienitz.

L’APLTI offre aux entrepreneurs et organismes de la région 19 tables (8 personnes) à 1200 $ et deux tables (10 personnes) à 1500 $ qui incluent un repas de quatre services ainsi que l’adhésion à l’association pour leurs invités en entreprises. En 2019, 31 entreprises et organismes étaient présents au souper. Plus de la moitié ont déjà confirmé leur présence.

Depuis sa création en juillet 2015, plus d’un million $ a été investi par l’APLTI en études, analyses et travaux sur la rivière Bécancour, secteur Haute-Bécancour en plus d’avoir initié la plus importante étude paléolimnologique en Amérique du Nord. De ce montant, 50% proviennent des efforts, des démarches des bénévoles ainsi que des généreux commanditaires, donateurs, supporteurs et membres.

Pour plus d’informations sur cet événement, contacter Réjean Vézina au 418-428-9133 ou visiter le site Web www.aplti.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires