SSIRÉ : retraite après 30 ans de service pour un pompier

SSIRÉ : retraite après 30 ans de service pour un pompier
Bruno Gosselin quittera le service incendie le 1er août prochain après 30 ans de service. On l'aperçoit en compagnie du directeur du SSIRÉ, Éric Boucher.  (Photo : www.lanouvelle.net)

Le Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) a rendu hommage au pompier volontaire, Bruno Gosselin, qui prend sa retraite après 30 ans de service.

Ses collègues pompiers et responsables du SSIRÉ lui ont d’ailleurs réservé une haie d’honneur à la caserne 45 (Paroisse de Plessisville) pour souligner son départ qui sera effectif à compter du 1er août.

Le directeur du SSIRÉ, Éric Boucher, parle du nouveau retraité comme d’une personne très dynamique et de confiance. « Je le côtoie depuis mon arrivée il y a six ans et Bruno était toujours disponible. Il venait nous aider chaque fois qu’on avait besoin de lui. »

M. Gosselin est devenu pompier volontaire le 1er août 1992 pour se joindre au nouveau service incendie créé par la Paroisse de Plessisville. Il avait reçu alors sa formation d’un ancien pompier de la Ville de Plessisville, Richard Houle. Roger Chandonnet fut son premier chef aux incendies.

Il a œuvré ses 13 premières années pour le service incendie de la Paroisse et les 17 dernières années avec le SSIRÉ faisant suite au regroupement régional incendie en 2005. Au cours de ses 30 ans de service, il a agi comme lieutenant pour la Paroisse et le SSIRÉ (caserne 45) de 1999 à 2022 et chef aux opérations pour le SSIRÉ (sept casernes) de 2012 à 2020.

Il est à l’origine, avec l’ancien directeur du service incendie du SSIRÉ (feu Mario Gagné), des bénédictions de camions de pompiers qui se sont déroulées pendant plusieurs années à l’église Saint-Calixte de Plessisville. « Il y avait des pompiers qui venaient d’un peu partout », se souvient-il. « C’était une pratique qui se faisait déjà pour les motos, pourquoi alors ne pas la faire pour les camions de pompiers », d’ajouter celui qui est un adepte des événements protocolaires.

Parmi les faits marquants de sa carrière, il mentionne être intervenu à plusieurs reprises pour des incendies dans des bâtiments de ferme, notamment à la Ferme Karona de la Paroisse de Plessisville. Il était aussi sur les lieux lors de l’incendie qui a détruit les installations de l’usine de transformation du bacon d’Olymel à Princeville. Enfin, lui et un de ses collègues avaient découvert une victime calcinée dans son lit dans l’incendie d’un immeuble à revenus sur la rue Saint-Calixte, dans la Paroisse de Plessisville.

L’homme de 55 ans, qui habite le rang 10 à la Paroisse de Plessisville et qui est travailleur autonome, laisse sa passion des 30 dernières années pour se réserver du temps pour s’occuper de sa santé et des siens.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Belinda Drolet
Belinda Drolet
1 mois

Bonne Retraite Bruno !! Merci pour toutes les belles années de services !
Belinda