Santé des seins : toute une Virée pour sensibiliser!

VICTORIAVILLE. La Virée Rose de la Fondation du cancer du sein du Québec parcourt la province jusqu’en octobre. À bord de son grand véhicule récréatif (VR), l’équipe d’ambassadrice, sous la coordination d’Audrée Lavoie-Archambault, a fait un arrêt, mercredi, à l’Exposition agricole de Victoriaville.

«Nous avons comme mission de sensibiliser les femmes à l’importance de l’observation des seins. Prendre un petit cinq minutes pour la santé», explique la coordonnatrice.

Les statistiques révèlent que 80% des femmes n’observent pas leurs seins régulièrement. «Beaucoup de femmes ne le font pas, ne le savent pas, ne connaissent pas les signes», note Audrée Lavoie-Archambault.

La Virée Rose propose aux femmes différentes activités ludiques et éducatives. «On leur propose notamment un jeu-questionnaire, des vidéos, un mur avec des maquettes des différents signes du cancer et, à la fin de la visite, on invite les participantes à signer sur notre véhicule», précise la coordonnatrice.

Les femmes peuvent ainsi tester leurs connaissances en la matière, visualiser les signes et symptômes de la maladie. Les participantes peuvent se procurer de la documentation, discuter et s’informer avec les ambassadrices et des professionnels de la santé.

L’équipe de la Virée Rose a entrepris le 9 juin son périple qu’elle terminera le 12 octobre, un voyage au cours duquel elle souhaite rejoindre 35 000 femmes dans 120 villes. «On sillonne toutes les régions de la province, à l’exception du Nord-du-Québec», note Audrée Lavoie-Archambault.

Une bonne observation des seins peut permettre de détecter des signes avant-coureurs. «Et plus le dépistage se fait tôt, meilleures sont les chances de survie», rappelle-t-elle, tout en précisant qu’au cours de sa vie, 1 femme sur 9 aura un cancer du sein. De plus, 1 femme sur 29 en mourra. «Avec les années, le taux de survie a augmenté. Il se situe à 88%», mentionne la coordonnatrice, satisfaite de la réponse des femmes au cours de la tournée. «La réponse est positive. Les femmes apprennent quelque chose, selon les commentaires reçus», dit-elle.

La Virée Rose constitue une première au Québec, s’inspirant du Pink Tour mené ailleurs au Canada.

Cette tournée de sensibilisation est une initiative de la Fondation du cancer du sein du Québec qui a pour mission de financer la recherche et l’innovation, de soutenir les femmes atteintes, de promouvoir la santé du sein par l’éducation et la sensibilisation.

Au cours des cinq dernières années, la Fondation a octroyé plus de 17 millions de dollars à la lutte contre le cancer du sein.

La Virée Rose reviendra à Victoriaville, lundi (11 août), pour s’arrêter cette fois chez Pharmaprix à la Grande Place des Bois-Francs de midi à 19 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires