Réussite du premier grand nettoyage des berges des lacs à la Truite, William et Joseph

communiqué
Réussite du premier grand nettoyage des berges des lacs à la Truite, William et Joseph
La 1re édition du grand nettoyage des berges des lacs à la Truite, William et Joseph s'est avérée une belle réussite. (Photo : Élisabeth Marcoux)

Le 15 mai avait lieu la grande corvée de nettoyage des berges des lacs à la Truite, William et Joseph ainsi que de l’étang Stater. Près de 100 personnes se sont déplacées afin de nettoyer les abords des chemins menant aux cours d’eau.

Les associations de riverains du lac à la Truite, du lac William et du lac Joseph, appuyées par les municipalités d’Irlande, de Saint-Ferdinand, de Saint-Pierre-Baptiste et d’Inverness, ainsi que le Groupe de concertation des bassins versants de la zone Bécancour (GROBEC), ont mis la main à la pâte afin de mettre en œuvre cet évènement qui en est à sa première édition.

La municipalité de Saint-Ferdinand et le Comité de promotion économique de St-Ferdinand (CDPE) sont les initiateurs de cette activité couronnée de succès.

Cette activité fait partie des nombreux évènements qui sont réalisés sur l’ensemble du territoire québécois grâce au Mois de l’eau. Cette année les activités se dérouleront durant la période du 15 mai au 15 juillet. Il est possible d’accéder à toutes les activités qui sont offertes à la population québécoise via le site web suivant : https://moisdeleau.org/.

Le nettoyage des sites situés en bordure des fossés et des lacs a permis de récupérer plusieurs sacs de poubelle ainsi que de gros rebus. Plusieurs déchets ont été apportés lors de la crue des eaux printanières, mais malheureusement, bon nombre de ces déchets proviennent d’abandons volontaires.

Compte tenu de la popularité de cette activité, tous les membres de l’organisation ainsi que les nombreux bénévoles souhaitent qu’une deuxième édition ait lieu l’an prochain et que d’autres lacs se joignent à cet évènement collectif. Chaque petit geste compte et lorsqu’il découle d’un mouvement collectif, il est possible de constater l’effet d’entraînement.

Cette initiative est prévue dans le Plan d’action 2018-2023 de la Stratégie québécoise de l’eau, qui déploie des mesures concrètes pour protéger, utiliser et gérer l’eau et les milieux aquatiques de façon responsable, intégrée et durable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires