Retirée l’affiche décriée…

Par heleneruel
Retirée l’affiche décriée…
La lettre de la résidente de Saint-Ferdinand a suscité des commentaires. (Photo TC Media)

VICTORIAVILLE. Avant même que la lettre d’opinion «Non aux «décos» dégradantes!» ne soit diffusée (lundi) sur notre www.lanouvelle.net l’affiche décriée par une cliente d’IGA avait été enlevée, assure le propriétaire Raymond Martin.

Dans une lettre d’opinion, la résidente de Saint-Ferdinand, Sylvie Raymond, écrivait avoir été choquée par ce qu’on lui a présenté comme étant une décoration d’Halloween.

Elle déplorait la présence d’une affiche illustrant, en couleur, une scène ensanglantée où un corps humain avait été démembré.

Sa lettre a suscité des réactions (sur notre www.lanouvelle.net ou encore sur notre compte Facebook), plus souvent à l’encontre de la dame qu’on a dépeinte comme une «chialeuse professionnelle». L’Halloween, c’est la fête des morts… pas des clowns, des fleurs, des animaux ou des câlinours, lui a-t-on opposé. Quelques autres ont donné raison à la dame, disant que certaines images étaient brutales, des parents devant expliquer l’illustration à leurs jeunes enfants.

«C’était un peu trop… Pour éviter les plaintes, j’ai demandé à ce qu’elle soit retirée», a dit le propriétaire du supermarché.

M. Martin explique qu’il avait demandé à son personnel d’apporter quelques décorations d’Halloween. Il lui a fallu quelques jours pour remarquer la présence de ce poster placardé sur la porte d’une salle accessible au public. «Le but n’était pas de choquer», a ajouté M. Martin.

Il a reconnu qu’à première vue, c’est la réaction que suscitait l’affiche, mais qu’a posteriori, elle était drôle. Il a tout de même demandé à ce qu’elle soit retirée… «L’affiche existe toujours… installée à la seule vue des employés dans leur local», précise M. Martin.

Il dit qu’il tentera d’entrer en communications avec la dame de Saint-Ferdinand, voulant s’assurer qu’elle continue de fréquenter son établissement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires