Projet pilote de modernisation de la consigne : les gens de Victo sont invités à y participer

Communiqué

Projet pilote de modernisation de la consigne : les gens de Victo sont invités à y participer
(Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

À compter d’aujourd’hui, jour d’ouverture officielle, les citoyens de Victoriaville peuvent rapporter les bouteilles de vin, les bouteilles d’eau, les cartons de jus et de lait, les bouteilles de spiritueux ainsi que les contenants consignés de bière et de boisson gazeuse à un nouveau site de dépôt situé sur le boulevard Jutras. Victoriaville a en effet été retenue pour accueillir un projet pilote afin de concevoir le futur système de consigne québécois. 

Son installation fait partie d’une série de projets pilotes mis en œuvre au Québec dans le cadre de la modernisation de la consigne en vertu d’une loi et d’un règlement adoptés en 2020 et en 2021. Les projets pilotes servent à tester de nouveaux modèles de récupération de contenants, à évaluer la réponse des citoyens et accumuler des informations afin de concevoir un système de consigne élargi et modernisé, qui est efficace et accessible à la grandeur du Québec, d’ici la fin de 2023. 

« Ces projets nous aideront à déterminer les types de système les plus performants, pour mieux récupérer et recycler les contenants de boissons dans l’avenir.  J’invite donc la population de Victoriaville à participer avec enthousiasme », souligne Normand Bisson, président-directeur général de l’Association québécoise de récupération des contenants de boissons (AQRCB).

Le projet de Victoriaville s’ajoute aux sept autres projets pilotes qui se sont tenus dans six villes de la province entre août 2021 et avril 2022, à Châteauguay, Granby, Mont-Laurier, Montréal, Terrebonne et Trois-Rivières. Deux autres projets pilotes sont également en cours à Québec. Il importe de souligner que les installations à l’étude ne sont pas nécessairement des prototypes de ce qui prévaudra dans le futur, mais servent plutôt à mettre à l’essai différentes technologies et divers modes de fonctionnement. Un bilan des projets pilotes sera communiqué après la période d’essai qui doit prendre fin au printemps 2023.

L’élargissement et la modernisation de la consigne permettront de récupérer davantage de contenants à des fins de réutilisation et de recyclage au Québec, tout en améliorant la qualité des matières récupérées. Lors de l’entrée en vigueur du nouveau système à la fin de 2023, environ 4,5 milliards de contenants seront assujettis à la consigne annuellement. Actuellement, 2,4 milliards de contenants de bière et de boissons gazeuses sont consignés. Lorsque retournés chez les détaillants, ces contenants sont récupérés et recyclés à 100% grâce au système de consigne.

MODÈLE OPÉRATIONNEL DE VICTORIAVILLE 

Dépôt régional automatisé 

435, boulevard Jutras Est, Victoriaville

Heures d’ouverture : 7 jours – de 8 h à 22 h

Description

Récupératrices automatisées dans un espace avantageusement situé à proximité de magasins d’alimentation. Le remboursement de la consigne est effectué en argent par le détaillant Metro situé à proximité. 

Contenants acceptés et remboursés 

Tous les contenants qui portent la mention « Consignée Québec » ayant présentement une valeur remboursable en argent (0,05 $, 0,10 $ ou 0,20 $ selon le cas) sont acceptés et remboursés dans les installations pilotes. Il s’agit en général des canettes d’aluminium, des bouteilles de plastique et de verre et de boisson gazeuse. 

Contenants acceptés sans remboursement

Les contenants de boisson prête à boire de 100 ml à 2 l, en plastique, en verre, en métal, en carton ou multicouches sont acceptés, c’est-à-dire les bouteilles de vin et de spiritueux, les bouteilles d’eau, les cartons de jus ou de lait, les contenants en plastique de jus, les canettes en aluminium (eau gazéifiée ou aromatisée, jus de légumes, etc.). Cependant, il n’y a pas remboursement de la consigne sur ces produits puisque le montant de la consigne n’a pas été prélevé à l’achat. 

Contenants non acceptés 

Ne sont pas acceptés les contenants de boisson de moins de 100 ml et de plus de 2 l, et certains types de contenants comme les pots ou bocaux en vitre, les conserves et les contenants pour la lessive. 

À propos de l’Association québécoise de récupération des contenants de boissons (AQRCB)

L’Association québécoise de récupération des contenants de boissons (AQRCB) regroupe les différentes associations impliquées dans la récupération, le recyclage, le réemploi et la valorisation des contenants de boissons dans la province de Québec en vue de mettre en place le système de consigne élargi selon le principe de la responsabilité élargie des producteurs (REP). L’AQRCB rassemble les associations de producteurs qui mettent en marché environ 85% des produits qui seront consignés dans le nouveau système. Ces associations sont : l’Association canadienne des boissons (ACB), l’Association des brasseurs du Québec (ABQ), le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ), l’Association des négociants embouteilleurs de vin (ANEV), le conseil des Industriels laitiers du Québec (CILQ) et le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD). L’AQRCB compte également sur l’expertise des gestionnaires actuels du système de consigne, soit Boissons Gazeuses Environnement/Consignaction et RECYC-QUÉBEC, et celle des acteurs actuels de la consigne. 

Pour plus de détails, consultez le site Internet www.onconsigne.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires