Projectiles tirés : l’accusé recouvre sa liberté

Projectiles tirés : l’accusé recouvre sa liberté
Le palais de justice de Victoriaville (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Détenu depuis son arrestation le 2 juillet, le Victoriavillois François Leroux a pu recouvrer sa liberté, jeudi, lors de son retour devant la justice.

L’homme de 36 ans a vu son dossier reporté au 16 janvier pour la suite des procédures.

Accusé de voies de fait armées et d’utilisation d’une arme dans un dessein dangereux, François Leroux a été arrêté relativement à un événement survenu vers 22 h 30 le 2 juillet.

Ce soir-là, alors qu’il déambulait sur la rue Notre-Dame Est au centre-ville de Victoriaville, il aurait, à l’aide d’un fusil à plombs tiré et atteint cinq passants qui n’ont heureusement subi que de légères blessures.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires