Proches aidants : savoir se reconnaître pour bien s’entourer

Communiqué

Proches aidants : savoir se reconnaître pour bien s’entourer
(Photo : Depositphotos)

À l’occasion de la Semaine nationale des personnes proches aidantes qui se déroule du 6 au 12 novembre, le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) et l’ensemble des partenaires de la Table de concertation régionale en proche aidance 0-100 ans se mobilisent pour réitérer à quel point l’apport des personnes proches aidantes est précieux et mérite d’être souligné et préservé.

Les visages de la proche aidance

Au Québec, environ une personne sur cinq offre de son temps pour soutenir un de ses proches qui présente une incapacité, qu’elle soit temporaire ou permanente, physique ou psychologique. La proche aidance a de multiples visages. Elle représente à la fois un parent qui prend soin de son enfant handicapé, une personne soutenant un ami vivant avec une maladie ou une problématique de santé mentale, une aînée qui soutient son conjoint en grande perte d’autonomie et un jeune adulte apportant une aide significative, à court ou long terme, à son parent.

Ce rôle d’accompagnement a inévitablement des répercussions sur la vie personnelle, sociale et professionnelle de la personne. Au-delà du sentiment d’utilité et d’accomplissement qu’elle peut ressentir, vient un lot de défis où peuvent se mêler des sentiments d’impuissance, de culpabilité, de stress et d’épuisement.

L’importance de revenir à soi et de s’entourer

Pour vivre une expérience enrichissante en contexte de proche aidance, il importe donc dans un premier temps de savoir se reconnaître dans ce rôle d’aidant qui va au-delà du rôle initial de parent, d’ami, de conjoint, d’enfant. Cela constitue souvent l’élément déclencheur permettant de mieux concilier ses différents rôles sans perdre de vue son équilibre et d’aller chercher l’aide nécessaire au besoin.

« La Semaine nationale est prétexte à souligner tout le dévouement, la bienveillance et l’apport des personnes proches aidantes à notre société, mais également de leur rappeler qu’elles ne sont pas seules puisque de nombreuses ressources sont disponibles pour les soutenir », rappelle Karine Parenteau, coordonnatrice territoriale en matière de proche aidance pour le CIUSSS MCQ et coprésidente de la Table de concertation régionale en proche aidance 0-100 ans.

« Peu importe leur âge et celle du proche qu’ils soutiennent, j’encourage tous ces aidants à bien s’entourer, à accepter l’aide offerte et à prendre le temps de mettre à l’horaire des activités qui leur font du bien », poursuit-elle.

Rappelons que la Table mobilise des organismes communautaires et l’ensemble des directions du CIUSSS MCQ permettant de mettre en œuvre des actions concrètes pour répondre aux besoins des personnes proches aidantes et ainsi d’améliorer leur qualité de vie.

Pour en apprendre plus sur la proche aidance ou pour obtenir du soutien, visitez la section Soutien aux personnes proches aidantes sur notre site Web au https://ciusssmcq.ca/soins-et-services/soins-et-services-offerts/soutien-aux-personnes-proches-aidantes/.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires