Plusieurs activités pour souligner la Journée mondiale de l’enfance

Plusieurs activités pour souligner la Journée mondiale de l’enfance
Le conseiller municipal Patrick Paulin, l'enfant d'honneur Cedric Perreault, le maire Antoine Tardif, Laura Tremblay du Conseil jeunesse et Jessica Dessureault de la politique familiale. (Photo : www.anouvelle.net)

À Victoriaville, toute une journée d’activités est prévue pour souligner de belle façon la Journée mondiale de l’enfance.

Organisée par la Ville de Victoriaville en collaboration avec de nombreux partenaires, la journée aura lieu le dimanche 20 novembre. Elle se tiendra entre 10 h et 14 h et toutes les activités qui y seront proposées sont offertes gratuitement. 

C’est à l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys que l’annonce de la programmation a été faite en présence, notamment, du maire de Victoriaville, Antoine Tardif.

Ce dernier a rappelé que la Ville de Victoriaville avait toujours à cœur les familles et en particulier les jeunes. Il a indiqué que Victoriaville était une municipalité Amie des enfants depuis 2011, qu’elle avait adopté la charte municipale pour le droit des enfants, offrait une panoplie d’activités de loisirs pour les enfants, mis en place un conseil jeunesse et a adopté une politique familiale en 1996. « Pour souligner la Journée mondiale de l’enfance, nous allons offrir une journée spéciale le 20 novembre. J’invite les familles à participer en grand nombre », a-t-il insisté.

Le conseiller municipal, responsable des politiques sociales, Patrick Paulin, a de son côté rappelé que malgré toutes les actions mises en place pour assurer les droits des enfants, et les progrès réalisés notamment en ce qui concerne la scolarité des jeunes, il n’en demeure pas moins que des enfants sont toujours exploités et vivent des situations difficiles. La hausse du nombre de signalements du côté de la Protection de la jeunesse en est un signe. « Victoriaville célébrera la Journée nationale de l’enfance, mais il y a encore beaucoup de travail à faire », a-t-il insisté.

Parlant de célébrations, elles seront nombreuses lors de la journée eu 20 novembre, dont la présidence d’honneur est assurée par Cédric Perreault, 8 ans. Le petit garçon de troisième année, qui accueillait la conférence de presse à son école, a indiqué qu’il allait être de la partie, malgré son agenda chargé. En effet, le garçon est très volubile et dégourdi et, comme l’a dit le maire Tardif, est probablement le futur maire de Victoriaville. Interrogé par la responsable de la politique familiale de la Ville de Victoriaville, Jessica Dessureault, Cédric a accepté de répondre au questionnaire qui sera d’ailleurs présenté aux enfants qui participeront à un atelier permettant de laisser leur trace dans l’histoire. En effet, les réponses au questionnaire ainsi qu’un autoportrait seront placés dans une capsule temporelle qui sera conservée sur le site du parc Bouchard pour une période de 25 années. Dans un quart de siècle, elle sera ouverte et les messages seront remis aux enfants qui seront devenus des adultes. Cette activité permet de souligner les 25 ans de la Politique familiale.

Il y aura également au programme, à la bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot, un conte, un atelier de fabrication de marionnettes. On pourra également voir l’exposition « Connaissez-vous vos droits » qui permet aux enfants de mieux comprendre les droits de la personne. Les enfants auront aussi l’occasion, au cours de la journée, de contribuer à la création d’une murale collective.

Puis, à 15 h, rendez-vous au Carré 150 pour la présentation du spectacle de cirque « Hisse et Ho » qui s’adresse aux 4 ans et plus et qui parle de l’importance de prendre soin de la planète. Offert gratuitement, la réservation des billets est recommandée (le nombre de places est limité) et peut se faire dès le 1er novembre à 10 h par téléphone au 819 752-9912 ou en ligne à www.lecarre150.com. Si le spectacle débute à 15 h, les familles sont conviées une heure plus tôt au lounge du Carré 150, où des surprises (un bar à jus, du maïs soufflé, etc.) sont prévues.

On encourage les spectateurs à apporter une denrée non périssable à titre de contribution volontaire au profit de la Sécurité alimentaire qui doit faire face à une hausse des demandes d’aide alimentaire. L’événement soulignant la Journée nationale de l’enfance est de retour sous sa forme habituelle. L’an dernier, on a souligné la journée, mais un peu plus sobrement en raison de la pandémie de la COVID-19 (après avoir été suspendue en 2020).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires