Parc Bellevue : soumissions rejetée

Parc Bellevue : soumissions rejetée
La Ville a rejeté les soumissions reçues en vue des travaux de réaménagement du parc Bellevue. (Photo : www.lanouvelle.net)

La Ville devra retourner en appel d’offres concernant son projet de réaménagement du parc Bellevue, les élus ayant rejeté les propositions.
Lors de la séance de mai du conseil municipal, la greffière Me Rosane Roy a fait savoir que les soumissions reçues dépassaient les prévisions budgétaires, ce qui a mené au rejet des propositions.

Par ailleurs, la Ville a accordé le contrat en vue de l’exécution des travaux d’asphaltage, de réfection de voirie et de construction des bordures et des trottoirs sur diverses rues en 2022.

Le plus bas des deux soumissionnaires, Sintra Mauricie-Centre-du-Québec, a été retenu, un contrat d’un peu plus de 4 340 000 $ taxes non incluses. L’autre soumission s’élevait à près de 5 300 000 $.

Et c’est la firme Services Exp qui, moyennant un montant de quelque 87 000 $, verra à assurer le contrôle qualitatif de ces travaux.

Quant aux travaux de mise à niveau des postes de pompage Lapierre et des Mélèzes, ils ont été confiés à Construction Deric de Québec qui a présenté la plus basse soumission à 1 125 200 $. Deux autres entreprises avaient manifesté de l’intérêt, la plus haute soumission se situant à près de 1 230 000 $.

La surveillance de ces travaux relèvera de la firme d’ingénieurs Pluritec au coût de près de 22 000 $.

Divers

La Ville de Victoriaville a consenti à verser à différentes organisations une aide financière qui totalise 79 230 $.

Parmi les organismes retenus figurent le Comité d’accueil international des Bois-Francs, le Grand Défi de Victoriaville, la Troupe Quapla pour l’organisation du Festival de théâtre amateur et l’organisation de l’événement Victoriaville et ses oies.

À la suite d’une recommandation du Comité des transports, le conseil municipal a convenu de retirer l’arrêt obligatoire de la rue Carmen à l’intersection de la rue Stéphane.

Par ailleurs, le département des communications de Victoriaville se trouve finaliste aux prix Plume d’excellence de l’Association des communicateurs municipaux du Québec. « Trois campagnes publicitaires de la Ville sont en nomination. Bravo à toute l’équipe des communications », a signalé le premier magistrat.

Les lauréats seront connus le 2 juin.

De plus, à l’occasion des funérailles de Guy Lafleur, la Ville a mis aujourd’hui (mardi) en berne le drapeau de l’hôtel de ville. « En reconnaissance de son parcours sportif, mais surtout au grand homme qu’il était », a exprimé le maire Antoine Tardif.

Des proclamations

La séance de mai a permis aussi certaines proclamations, celle d’abord de la Semaine québécoise des familles qui se déroule du 9 au 15 mai. « Nous allons la souligner en grande pompe à Victoriaville puisque nous sommes une ville très familiale », a fait valoir le maire Tardif  tout en rappelant que la Ville possède sa politique familiale depuis 1996, une politique qui exprime la volonté du conseil municipal de s’engager à favoriser le mieux-être des familles. De cette politique, a-t-il noté, ont découlé de nombreuses actions concrètes pour les enfants et les familles.

Le conseil municipal a aussi proclamé le 17 mai comme étant la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

Le maire a notamment rappelé que la Charte québécoise des droits et libertés de la personne reconnaît qu’aucune discrimination ne peut être exercée sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. « Le Québec est une société ouverte à tous et à toutes, y compris aux personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans, à toute autre personne se reconnaissant dans la diversité sexuelle et la pluralité des identités et des expressions de genre », a-t-il exprimé, tout en ajoutant que, malgré les récents efforts pour une meilleure inclusion des personnes LGBT, l’homophobie et la transphobie demeurent présentent dans la société.

Cette journée du 17 mai, célébrée dans plusieurs pays, résulte d’une initiative d’un organisme québécois, la Fondation Émergence.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires