MRC d’Arthabaska : Après 44 ans de service, Marie-Andrée Beaudet prend sa retraite 

Communiqué

MRC d’Arthabaska : Après 44 ans de service, Marie-Andrée Beaudet prend sa retraite 
Marie-Andrée Beaudet et Frédérick Michaud (Photo : gracieuseté)

Une page importante de l’histoire de la MRC d’Arthabaska s’est tournée hier, alors que toute l’équipe de l’organisation régionale a souligné le départ à la retraite d’une des siennes, Marie-Andrée Beaudet, après 44 ans de service au département de la comptabilité. 

« Marie-Andrée a consacré sa carrière entière aux municipalités. Nous sommes privilégiés d’avoir pu compter sur une personne dédiée, soucieuse du détail, qui a à cœur de bien faire son travail pendant si longtemps. Nul doute que sa contribution a été essentielle au bon fonctionnement de notre organisation au cours des 44 dernières années », a exprimé Frédérick Michaud, directeur général de la MRC d’Arthabaska.

Mme Beaudet est entrée en fonction à la Corporation de comté d’Arthabaska le 22 mai 1978. En 1982, elle a assisté à la création de l’actuelle MRC d’Arthabaska dont le mandat consistait à réunir à une même table des représentants de petites et de grandes municipalités, de milieu urbain et de milieu rural, pour planifier l’aménagement du territoire et permettre l’émergence d’un sentiment d’appartenance régionale.

Elle a ainsi vu l’équipe de la MRC passer de 6 à 40 employés et connu les dix préfets qui se sont succédé au fil du temps. « Le dévouement de Mme Beaudet envers la MRC est exceptionnel. Nous n’aurons plus souvent l’occasion de souligner des départs à la retraite après autant d’années de service dans une même organisation. Le Conseil joint sa voix à celle de l’équipe de la MRC pour remercier sincèrement Mme Beaudet et lui souhaiter une merveilleuse retraite. Que cette nouvelle étape de sa vie soit remplie de bonheur », a pour sa part conclu le préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Kingsey Falls, Christian Côté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires