Mode de scrutin : William Champigny-Fortier s’adresse à Eric Lefebvre

Mode de scrutin : William Champigny-Fortier s’adresse à Eric Lefebvre
William Champigny-Fortier (Photo : gracieuseté)

Bonjour M. Lefebvre. Je tiens tout d’abord à vous féliciter pour votre victoire aux élections et à vous remercier pour les échanges auxquels nous nous sommes livrés.

Je pense que la population d’Arthabaska a eu droit à une campagne vraiment intéressante qui s’est déroulée dans un respect exemplaire dont devrait s’inspirer l’ensemble des politiciens et des politiciennes.

Au lendemain de ces élections, je tiens toutefois à vous rappeler une promesse importante que votre parti a faite et que vous avez rappelée à plusieurs reprises lors de différents évènements publics. Les citoyens d’Arthabaska s’attendent à ce que vous preniez tous les moyens nécessaires pour que cet engagement se concrétise.

Nos formations politiques respectives ont fait la promesse de mettre fin à l’archaïsme du scrutin uninominal majoritaire à un tour actuel pour aller vers un mode mixte compensatoire. Comme vous le savez, les citoyens et les citoyennes attendent depuis des années cette réforme qui aurait pour effet de faire en sorte que chaque vote compte réellement, ce qui n’est malheureusement pas le cas actuellement.

L’enjeu de la réforme du mode de scrutin est trop important pour qu’on échappe l’opportunité actuelle d’une réforme. La population est à très vaste majorité pour un tel changement et quoiqu’en pensent certains idéologues du Parti libéral, il n’est pas vrai qu’une telle réforme nuirait aux régions. Bien au contraire, tous les citoyens et toutes les citoyennes ont intérêt à ce que ce véritable changement ait lieu. Seule une classe politique profondément attachée au pouvoir pour le pouvoir lui-même peut s’obstiner à vouloir conserver le statuquo.

En somme, malgré tout ce qui sépare nos formations respectives, il est des enjeux qui rallient d’un bout à l’autre du spectre politique et la réforme à laquelle nous nous sommes tous les deux engagés en fait partie. Le prix de l’inaction serait désastreux. Il en va de l’avenir de notre démocratie puisque je peine à imaginer les effets que pourrait entrainer un nouvel échec de la réforme du mode de scrutin sur le niveau de cynisme envers la politique.

Cordialement,

William Champigny-Fortier

Candidat pour Québec solidaire dans Arthabaska aux élections 2018

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
France Martin
France Martin
4 années

Vivement les changements au niveau du mode de scrutin!

Atouk
Atouk
4 années

Vous avez oublié un petit détail dans votre signature.
William Champigny-Fortier
Candidat DÉFAIT pour Québec solidaire dans Arthabaska aux élections 2018