Marc Comtois admis au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec

Communiqué

Marc Comtois admis au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec
France Lemieux et Marc Comtois, les fondateurs de la ferme Comestar Holstein (Photo : Archives)

En présence de plusieurs invités, partenaires, dignitaires du monde agricole du Québec, leurs amis ainsi que leur famille, Germain Chabot et Marc Comtois ont été admis au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec lors du récent banquet d’intronisation tenu au Château Frontenac à Québec. 

« La corporation est honorée de reconnaître leur passion, leur volonté et leur vision pour le développement de l’agriculture », a mentionné la présidente, Hélène Drapeau, lors du banquet qui faisait un retour après une absence de deux années. « Nous sommes heureux de leur offrir une place de choix dans l’histoire de l’agriculture québécoise. » Un hommage a de plus été rendu à  Patrice Biron, président fondateur de la Corporation, décédé en juillet dernier en reconnaissance de son dévouement. Par la suite, Mme Drapeau a informé l’assistance qu’après quinze années à la présidence, elle passe les guides à Damien Lemire. Ce dernier a été élu président lors des élections du comité exécutif tenues à la suite de l’assemblée générale annuelle qui a eu lieu la journée même. M. Lemire, producteur agricole de Notre-Dame-du-Bon-Conseil, occupait depuis 2019 le poste de vice-président.

Pour la prochaine année, Damien Lemire, président, sera ainsi appuyé d’Hélène Drapeau à la vice-présidence, d’Yvan Beaudin et de Denis Boies reconduits à leur poste respectif de trésorier et de secrétaire de la Corporation. Par ailleurs, Ghislain Cloutier, après avoir siégé au conseil pendant 18 années, n’a pas sollicité un nouveau mandat. Son poste sera occupé par Francine Ferland élue lors de l’assemblée générale annuelle. Productrice laitière de Saint-Anselme, Mme Ferland a été très impliquée pendant de nombreuses années sur différents conseils d’administration, dont celui de Sollio Groupe coopératif. L’administratrice Céline Dumont et les administrateurs Martin Caron, Denis Godin et Denis Tremblay complètent le conseil d’administration.

La mission du Temple de la renommée de l’agriculture du Québec, fondé en 1991 et incorporé comme corporation à but non lucratif, est de reconnaître les personnes dont la contribution à l’agriculture québécoise fut exceptionnelle. En 31 ans, 105 personnalités québécoises, 3 femmes et 102 hommes, ont ainsi pu être reconnus. 

Germain Chabot

Germain Chabot est à la tête de l’entreprise familiale La ferme G. Chabot inc. située à Saint-Damase qui œuvre dans le secteur des grandes cultures. Ce qui démarque ce grand homme, c’est son implication tant au niveau local, régional que provincial.

Impliqué à l’Union des producteurs agricoles et à la Fédération des producteurs de cultures commerciales du Québec, Germain Chabot a participé activement à la création et à la mise en place de différents programmes d’aide financière pour les producteurs agricoles : aide gouvernementale pour financer l’entreposage des grains à la ferme, plan conjoint, assurance stabilisation, paiements anticipés… Ces programmes sont encore d’actualité et ils ont façonné l’agriculture québécoise telle qu’on la connaît aujourd’hui. Ce visionnaire a aussi participé à la fondation du CÉROM, le centre de recherche sur les grains du Québec. Le ministre fédéral de l’agriculture a reconnu ses qualités de leader en le nommant représentant des intérêts des producteurs du Québec à travers le Canada pendant trois ans à l’ère du Régime d’assurance du revenu brut (RARB).

La reconnaissance ultime de Germain Chabot est sans contredit ses efforts soutenus auprès des gouvernements pour développer et faire reconnaître le secteur de la production d’éthanol au Québec. En réunissant plusieurs producteurs de maïs-grain québécois pour assurer l’approvisionnement, il a formé le groupe Pro-Éthanol. Ayant su mettre la table pour plusieurs projets assurant un avenir meilleur pour les agriculteurs québécois, Germain Chabot mérite sans équivoque son admission au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec.

Marc Comtois

Marc Comtois est une figure bien connue de l’élevage de bovins laitiers. Il a grandement contribué à la reconnaissance de l’élevage québécois à travers la planète Holstein. Parti au plus bas niveau de l’échelle avec un troupeau de vaches inconnues lors de la fondation de la ferme Comestar Holstein de Victoriaville, l’éleveur émérite s’est vu décerner à deux reprises le titre de maître éleveur. L’entreprise qu’il a développée à force de convictions et de travail acharné est un fleuron de l’agriculture québécoise et elle a eu un impact certain sur l’économie agricole québécoise, canadienne et même mondiale.

Pour Marc Comtois, derrière chaque problème, il y a une opportunité. Ses succès en affaires sont le résultat de ténacité, de travail, d’innovation et de réseautage. Démontrant un leadership hors du commun et se laissant guider par son instinct en génétique et en marketing, il est dans une classe à part au niveau des éleveurs de bovins laitiers. Simple et accessible, il est un mentor pour toute une génération de producteurs.

Marc Comtois est synonyme de fierté, de succès et d’engagement envers l’industrie et ses consœurs et confrères éleveurs. Sa renommée internationale a rejailli sur celle de l’agriculture québécoise et c’est ce qui fait que le Temple de la renommée de l’agriculture du Québec lui fait une place de choix parmi l’élite.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
1 mois

Toutes mes félicitations M. Comtois dont le nom de la ferme « Comestar » est maintenant reconnu à l’échelle provinciale