Les T-Rex et les roulottes ont la cote

Par heleneruel
Les T-Rex et les roulottes ont la cote
Au Centre-du-Québec

VICTORIAVILLE. Si, partout au Québec, il y a une forte demande pour des véhicules comme la Mustang et la Harley, le T-Rex et des véhicules récréatifs comme les roulottes seraient les plus recherchés sur LesPAC (petites annonces classées) dans la région de Victoriaville. «Peut-être parce que, en région, les gens sont plus proches de la nature», avance Fabien Fayard, directeur marketing et communications de l’entreprise LesPAC.

Il soutient que les «roulottes» et «T-Rex» sont les mots clés les plus souvent utilisés sur le site au Centre-du-Québec.

Au cours des 30 derniers jours, au Québec, sur le site de l’entreprise québécoise les pontons, chaloupes, bateaux et kayaks avaient la faveur populaire. Au Centre-du-Québec, la T-Rex venait encore au quatrième rang des véhicules les plus en demande. Est-ce parce que le Centre-du-Québec est le berceau de la voiture conçue par Daniel Campagna? Impossible de répondre à cette question.

Les VTT et les roulottes auraient aussi la cote chez nous. «Et les roulottes partent vite dans la région de Victoriaville, en moins d’une journée!», affirme M. Fayard.

La région centricoise serait par ailleurs très active sur LesPAC pour ce qui concerne la vente et l’achat de véhicules, fournissant plus d’une centaine d’annonces par jour.

«On peut être considéré comme le plus gros concessionnaire de véhicules au Québec», souligne le directeur marketing, avec plus de 50 annonces par heure seulement pour les autos, une centaine pour les véhicules.

Créé il y a 17 ans, le site de magasinage sur le Web offre maintenant la possibilité de s’y connecter par l’intermédiaire de Facebook. Cela fait en sorte que lorsqu’un vendeur place son annonce sur LesPAC, son réseau d’amis peut être appelé à témoigner de la qualité (ou non…) du produit qu’il met en vente. «Le partage social procure confiance et sécurité», note M. Fayard.

Il insiste pour rappeler l’importance de joindre une excellente photo (en haute résolution) pour illustrer sa petite annonce.

Propriété québécoise, le site LesPAC déborde parfois les frontières du Québec, des vendeurs ontariens souhaitant par exemple rejoindre une clientèle québécoise, des vendeurs québécois pouvant allécher des acheteurs américains des états frontaliers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires