Les producteurs de fraises du Québec aux prises avec un virus

Les récoltes de fraise sont grandement affectées par des virus qui causent le dépérissement et la mort des plants, laissant plusieurs producteurs les mains vides.

Selon l’Association des producteurs de fraises et de framboises du Québec, le ministère de l’Agriculture du Québec (MAPAQ) est à blâmer, puisqu’elle ne certifie plus les pépinières québécoises depuis les années 1990.

Les virus proviendraient de ces pépinières et toucheraient seulement les producteurs qui y ont acheté leurs plants de fraises.

«En coupant la certification, on voit les résultats cette année. Ça va prendre deux à trois ans avant qu’on retrouve les volumes de fraises qu’on avait avant au Québec», a affirmé Louis Belisle, vice-président de l’Association des producteurs de fraises et de framboises du Québec.

On ne prévoit pas encore de montée des prix des fraises sur les tablettes, mais elles risquent d’être rares à coup sûr.

Le Québec est le plus important producteur de fraises au Canada, avec ses 560 entreprises cultivatrices de fraises.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires