Les organismes communautaires pressent Québec d’agir

Communiqué

Les organismes communautaires pressent Québec d’agir
(Photo : gracieuseté)

La mobilisation du milieu communautaire a fait écho jusqu’à l’Assemblée nationale, où les organisateurs de la campagne Engagez-vous pour le communautaire ainsi que les trois partis d’opposition unissent leur voix pour signifier au gouvernement l’urgence de mettre fin au sous-financement chronique du milieu communautaire. 

La mobilisation se conclut aujourd’hui après une semaine historique de grèves et de mobilisations menée par plus de 1500 organismes d’action communautaire autonome du Québec.

Les trois partis d’opposition appuient les revendications du mouvement communautaire.

Ce sont 460 millions de dollars supplémentaires et récurrents dans le financement à la mission globale qui sont nécessaires pour combler le manque à gagner des 4000 organismes d’action communautaire autonomes de tous les secteurs.

« Les organismes communautaires sont sur le bord de la rupture, alors que les besoins du milieu sont connus depuis longtemps et que la pandémie rend la situation insoutenable. Des solutions claires et structurantes sont sur la table, mais le gouvernement ne fait que parler. Encore cette semaine, il déposait une énième motion pour souligner l’apport exceptionnel du milieu communautaire à la société. Notre message est clair, ce ne sont pas des motions dont nous avons besoin, c’est de 460 M $ récurrents et indexés au prochain budget du 22 mars », a insisté Caroline Toupin, porte-parole de la campagne Engagez-vous pour le communautaire et coordonnatrice du Réseau québécois de l’action communautaire autonome.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Steeve Brule
Steeve Brule
7 mois

4000.. sa me semble beaucoup… j’aimerais bien voir la liste de ses organismes