Les finissants découvrent la Royal Agricultural Winter Fair de Toronto

Les finissants découvrent la Royal Agricultural Winter Fair de Toronto
Une expérience mémorable (Photo : gracieuseté)

Les finissants du programme de gestion et technologies d’entreprise agricole de l’INAB de Victoriaville, profil production animalière, ont récemment fait un court séjour à Toronto afin de découvrir la Royal Agricultural Winter Fair, le plus grand événement du genre au monde.

Rencontrés après leur retour dans un cours de plan d’affaires, la vingtaine d’élèves étaient encore bien enchantés d’avoir pu participer à cette sortie qu’ils préparent depuis longtemps. En effet, ils ont dû organiser plusieurs activités de financement afin de couvrir les dépenses reliées à ce séjour dans la ville reine. Il s’agissait d’une première sortie du genre, depuis le début de leur programme. Aussi du côté du Cégep de Victoriaville, qui chapeaute l’INAB, cela faisait assez longtemps que ce voyage du côté de Toronto pour la prestigieuse exposition n’avait pas été réalisé. 

Pour les élèves qui y ont participé, cela leur a permis de découvrir tout ce que le monde agricole a à offrir. Le séjour leur a ouvert de nouveaux horizons et montré différentes facettes de l’agriculture. En plus, ce voyage leur a servi de motivation pour poursuivre leur cheminement scolaire.

Toutes les occasions, entre autres pour la préparation, ont été propices à travailler des notions apprises dans les différents cours, comme la mise en marché, par exemple, pour les différents événements-bénéfice organisés. « Nous avons pu mettre en application plein de choses », raconte une élève.

Et sur place, ils (en majorité voulant se spécialiser dans l’exploitation laitière) ont notamment pu voir de beaux spécimens de vaches, venues compétitionner. Pour ces jeunes qui ont fait leurs cours de génétique en ligne, en raison de la COVID-19, de voir de telles bêtes sur le plancher, a été une belle expérience. « Ça montre toutes les options qu’il peut y avoir », ajoute un autre étudiant. En effet, ils ont découvert différents élevages et les valeurs ajoutées reliées à l’agriculture. « Il est intéressant de voir que 20% du plancher est destiné à l’éducation », insiste l’enseignante accompagnatrice Stéphanie Béliveau.

Le groupe a également pu échanger avec un ancien élève du programme qui était à Toronto afin de préparer des vaches pour l’exposition. « Il y avait aussi beaucoup de producteurs québécois », ajoute un finissant. Cela leur donne de l’espoir que de voir qu’il est possible pour des agriculteurs de la province d’accéder aux plus grands honneurs.

Quant à l’enseignante qui a accompagné les élèves (tout comme Ann-Marie Jobin et Annick Bédard deux autres enseignantes), elle est bien fière des étudiants qui ont travaillé dur pour ce voyage et ont su en tirer avantage. « Nous avons vu plein de choses et même découvert une nouvelle race d’agneaux », a-t-elle indiqué.

Sûrement que les actuels étudiants de deuxième année espèrent pouvoir faire le même périple l’an prochain. Il faut dire que pour ces élèves, lorsqu’ils entreront sur le marché du travail dans ce domaine particulier, pas certains qu’ils auront d’autres occasions de se rendre à Toronto pour la Royal Agricultural Winter Fair.

Outre les activités, le groupe a bénéficié d’une contribution financière provenant de l’Association générale des étudiantes et étudiants du Cégep de Victoriaville pour réaliser cette sortie attendue.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
16 jours

Psst! Remarquez comme il y a beaucoup plus de filles que de garçons dans ce groupe de finissants en programme de gestion et technologies d’entreprise agricole de l’INAB.