Le taux d’épuisement professionnel chez les médecins a presque doublé durant la pandémie

Communiqué

Le taux d’épuisement professionnel chez les médecins a presque doublé durant la pandémie
(Photo : Newspapertoolbox)

Des données préliminaires du sondage national de l’Association médicale canadienne (AMC) sur la santé des médecins dressent un tableau préoccupant de la santé des médecins après deux années de pandémie à l’échelle mondiale. 

Le sondage, mené en novembre 2021, indique que plus de la moitié des médecins et des apprenants en médecine (53%) ont déclaré ressentir de l’épuisement professionnel à des niveaux très élevés, ce qui représente presque le double du pourcentage (30%) enregistré dans un sondage similaire en 2017. De plus, près de la moitié des médecins (46%) qui ont répondu au sondage envisagent de réduire leurs heures de travail clinique au cours des 24 prochains mois.

« Nous devrions être très préoccupés du fait que la moitié des effectifs médicaux envisagent de réduire leurs heures de travail clinique. Les répercussions en aval sur les soins aux patients seront considérables, car nous éprouvons déjà des problèmes d’accès aux soins, explique la Dre Katharine Smart, présidente de l’AMC. Il est évident que la pandémie a de graves conséquences sur nos effectifs de santé. Alors que nous cherchons à transformer notre système de santé, nous devons accorder la priorité aux gens qui y travaillent et presser tous les gouvernements d’agir sans attendre. »

Les données préliminaires du sondage ont été publiées après une réunion d’urgence de près de 40 organisations sanitaires nationales et provinciales, représentant les effectifs de santé du Canada. D’une voix unie, ces organisations ont exigé des mesures d’urgence pour répondre à la situation de crise grandissante que vivent les effectifs de santé, les principales priorités identifiées étant entre autres l’instauration d’une solide source de données sur les ressources humaines de la santé, la mise en œuvre d’une stratégie multidisciplinaire nationale en matière de ressources humaines de la santé, et l’engagement à transformer le système de santé du Canada pour l’avenir.  

D’autres points saillants du sondage national sur la santé des médecins révèlent que :

59% ont indiqué que leur santé mentale s’était dégradée depuis le début de la pandémie; cette dégradation est attribuée à l’augmentation de la charge de travail et à l’absence d’équilibre vie personnelle-vie professionnelle (57%), aux changements rapides dans les politiques et les processus (55%) ou à d’autres difficultés.

Près de la moitié des médecins (47%) disent ressentir un bien-être social faible, une augmentation par rapport aux données de 2017 (29%). Le bien-être émotionnel et psychologique diminue également par rapport aux niveaux prépandémie.

Le sondage de l’Association médicale canadienne (AMC) sur la santé des médecins a été mené à l’automne 2021. Il a duré cinq semaines et a reçu plus de 4000 réponses de médecins et d’apprenants en médecine canadiens. Un rapport exhaustif sera publié plus tard cette année.

À propos de l’AMC

L’Association médicale canadienne est la porte-parole nationale de la profession médicale. Elle vise avant tout à créer des systèmes de santé solides et accessibles, à favoriser le bien-être et la diversité dans la culture médicale et à assurer une égalité des chances pour l’ensemble de la population canadienne en matière de santé. En partenariat avec les médecins, les apprenants en médecine, les patients et d’autres parties prenantes, elle travaille à l’atteinte de ces objectifs grâce à la représentation, au partage des connaissances et aux subventions.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Le taux d'épuisement professionnel chez les médecins a presque doublé durant la pandémie - HealthGlitz
4 mois

[…] Read original article here […]