Le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable : le plus gros au Canada!

Communiqué

Le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable : le plus gros au Canada!
Le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable remporte le titre du plus gros relais au Canada. Sur la photo, Serge Barthell (président), accompagné des présidents d’honneur, Jimmy Vigneault et Josée Leblanc, ainsi que l’ambassadeur, Serge-André Tardif. (Photo : gracieuseté)

Le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable récolte une fois de plus le titre de plus gros relais au Canada, devant Terrebonne-Mascouche, Toronto, Ottawa et Québec. Une première place exceptionnelle si on tient compte que la population de la région de L’Érable n’est que de 23 000 personnes.

Après deux années en mode virtuel, la communauté de L’Érable a d’ailleurs retrouvé avec grand bonheur son Relais le 11 juin dernier. Le président du Relais pour la vie de la MRC de L’Érable, Serge Barthell n’est pas peu fier de cette 16e édition qui a été une réussite sous toute la ligne.

« Nous ne nous étions fixé aucun objectif, si ce n’est que de retrouver nos ambassadeurs, nos équipes, les marcheurs et l’ensemble des citoyens » mentionne M. Barthell. C’est donc sous le thème de la Famille que ce retour s’est orchestré. « Tous les participants ont marché dans le recueillement pendant 12 heures sur le parcours jalonné de 10 981 luminaires. Cette année, ce sont cinquante équipes et 496 marcheurs qui se sont inscrits. Malgré une légère baisse de participants et de luminaires par rapport à 2019, nous avons réussi à amasser 403 265$, un autre record  » mentionne avec fierté le président.

Le comité se dit reconnaissant de l’engagement démontré par toutes les équipes. « Cette année de nombreuses levées de fonds ont été organisées par nos capitaines. Ces activités ont permis de démontrer toute la solidarité de la population. »

Par ailleurs, M. Barthell remercie « les gens de Victoriaville, Thetford Mines, Lotbinière, Lévis, Québec, Saint-Basile-le-Grand et bien d’autres régions qui choisissent de se joindre à nous et qui nous permettent d’atteindre les plus hauts standards. »

2022 représentait également de nombreux défis pour l’organisation, puisque l’événement a été devancé d’une semaine à la demande de la Société canadienne du cancer: moins de temps de préparation, la tenue du Festival du cheval au même moment, l’inflation qui touche les entreprises et les citoyens. Malgré un peu de sable dans l’engrenage, le comité s’est retroussé les manches.

« Je tiens à souligner tout le travail des membres du conseil d’administration, de tous les artistes qui ont animé la soirée, l’ensemble des bénévoles qui encore bien présents nous ont prêté main-forte ainsi que tous les partenaires financiers qui s’empressent de soutenir la cause. Bref sans eux, notre Relais ne serait pas le même », souligne M. Barthell.

En terminant, le comité tient à remercier les présidents d’honneur Josée Leblanc et Jimmy Vigneault qui ont été présents toute l’année. Il salue aussi Serge-André Tardif l’ambassadeur de cette 16e édition, qui démontre un courage exceptionnel et qui nous rappelle à quel point la recherche pour le cancer est essentielle. « Il est porteur d’espoir pour toutes les personnes malades », conclut le président.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
1 mois

Wow et wow! Le plus gros au Canada pour une petite municipalité comme Plessisville c’est extraordinaire. Oui bien sûr d’autres municipalité s’y sont joint mais quand même. Le site est si merveilleux et par le fait même il est attractif.