Le Collège Clarétain adopte « Aliments du Québec au menu »

Communiqué

Le Collège Clarétain adopte « Aliments du Québec au menu »
Véronique Allard, assistante chargée de projet au CISA, Sylvie Labonté, chef cuisinière au Collège Clarétain de Victoriaville, Pierre Beauregard, directeur général de Coopsco Victoriaville, et Éric Gardner, directeur général du Collège Clarétain de Victoriaville (Photo : gracieuseté)

Du 19 au 23 septembre avait lieu la semaine « Les institutions mangent local ». En ce début d’année scolaire, le Collège Clarétain tenait à souligner l’obtention par Coopsco Victoriaville de l’attestation « Aliments du Québec au menu ». Cette reconnaissance atteste le fait que Coopsco Victoriaville valorise des produits alimentaires québécois dans son menu et qu’elle s’approvisionne à hauteur de 43% auprès des fournisseurs d’ici.

Cette attestation est le fruit d’une participation au projet « Plus d’ici dans nos cafétérias! » piloté par le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) du Cégep de Victoriaville et fait suite à une quantification exhaustive de près de 300 produits achetés par Coopsco.

« Depuis plusieurs mois, nous travaillons en collaboration avec le CISA afin d’inventorier nos ingrédients, leur provenance, les fournisseurs, et ce, pour obtenir la valeur monétaire des achats d’aliments québécois. Il s’agit d’un travail de grande envergure qui a nécessité beaucoup de temps, mais nous avons été bien épaulés et bien guidés dans ce processus. Désormais, plusieurs substituts québécois ont été ciblés afin de remplacer les marques étrangères achetées auparavant. Nous possédons aussi un répertoire de marques locales pour nous aider à repérer plus facilement et rapidement des produits d’ici au moment des commandes », explique Sylvie Labonté, chef cuisinière chez Coopsco Victoriaville, au Collège Clarétain.

Pour le directeur général du Collège Clarétain, Éric Gardner, il s’agit d’une belle fierté, d’une belle réussite. « Nous travaillons en étroite collaboration avec Coopsco depuis plusieurs années et nous continuerons à le faire. Cette belle reconnaissance est également un beau message pour notre jeunesse. Elle témoigne de l’importance de l’achat local, de notre engagement collectif au niveau du développement durable, et ce, en commençant par notre assiette. Merci à tous ceux qui ont travaillé de près ou de loin à l’obtention de l’attestation « Aliments du Québec au menu ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires