Le Centre d’éducation des adultes André-Morissette récompense ses élèves

Le Centre d’éducation des adultes André-Morissette récompense ses élèves
Bourses maman va à l'école : Marylène Plante (CSSSBF), Eliana Hébert (récipiendaire), Nathalie Perreault (récipiendaire) et Nancie Lafond (Syndicat de l'enseignement des Bois-Francs)  (Photo : www.lanouvelle.net)

Une vingtaine d’élèves du Centre d’éducation des adultes André-Morissette de Plessisville se sont partagé tout près de 2000 $ en bourses à l’occasion du Gala méritas qui s’est déroulé sous le thème « Les vacances ».

Comme l’a expliqué la directrice Sylvie Jobin, ce gala vise à souligner le travail qui a été réalisé au cours de l’année. « Cet événement a une intention bien précise de mettre en valeur l’effort, l’engagement, l’implication sociale et le dépassement de soi de nos élèves », a-t-elle précisé en prenant soin de remercier au passage les artisans de ce gala, le comité d’élèves de même que les partenaires financiers en plus de féliciter les récipiendaires.

Dans un premier temps, Eliana Hébert (500 $) et Nathalie Perreault (250 $) sont les récipiendaires des bourses Maman va à l’école offertes par le Syndicat de l’enseignement des Bois-Francs et le Centre de services scolaire des Bois-Francs qui récompensent les mères monoparentales qui effectuent, avec courage et détermination, un retour à l’école pour aller se chercher un premier diplôme. Mme Perreault s’est aussi vu remettre une carte-cadeau de 50 $.

Anaëlle Ferron s’est particulièrement distinguée pour sa part en méritant la Bourse du maire (Ville de Plessisville) de 100 $ qui lui a été offerte pour s’être démarquée à tous les niveaux. Elle a d’ailleurs réalisé un exploit peu banal en complétant son présecondaire jusqu’à son secondaire 4 en l’espace de seulement deux ans et s’est impliquée dans de nombreux comités et participé à l’organisation de plusieurs activités.

Parmi les autres prix à souligner, Alexia Guérard, Suzie Marin, Émile Rousseau et Hosanna Tourigny-Gauthier ont remporté le prix 100% pour leur performance académique et dépassement de soi. Les gagnants du prix coup de cœur (pour leur belle personnalité) ont été Christian Martineau et Camille Turcotte. Au niveau de l’engagement, Daphné Pellerin, Suzie Marin et Anaëlle Ferron ont hérité du méritas. Denise Perron, Lissa Quirion et Arnold Roussin les ont imités dans la catégorie amélioration.

Des bourses parentales ont été remises à Kassandra Pinette-Miville (100 $) et Mélissa Mercier (100 $) et de persévérance 16-17 ans à Arianne Croteau (50 $) et Camille Turcotte (50 $) gracieuseté d’Impact Emploi de L’Érable.

Stephen Lainé et Adam Verville ont mérité chacun une bourse de 50 $ pour le projet IPAM. Enfin, des bourses ont aussi décerné pour le projet bénévolat à Cindy Châle-Gornick (25 $), Michael Daigle (25 $), Jean-Guy Larivière (25 $), Suzie Marin (50 $), Anaëlle Ferron (50 $) et Arnold Roussin (50 $).

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires