Le Cégep veut augmenter sa capacité d’accueil en résidences étudiantes

Le Cégep veut augmenter sa capacité d’accueil en résidences étudiantes
Vers un plus grand nombre de logements étudiants? (Photo : www.lanouvelle.net)

La question de logements abordables et de logements étudiants constitue un enjeu majeur, a fait valoir, lundi soir, le directeur général du Cégep de Victoriaville, Denis Deschamps, aux membres du conseil d’administration de l’établissement. En lien avec ce défi, le Cégep fait partie des acteurs du milieu qui se mobilisent pour trouver des solutions.

« Nous sommes en réflexion depuis quelque temps avec des partenaires de la région, comme la Ville de Victoriaville, l’Office municipal d’habitation Victoriaville-Warwick (OMHVW), la MRC d’Arthabaska et la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région. Nous souhaitons aller de l’avant avec un projet pour rehausser contre capacité de logements étudiants », a exposé le DG.

Denis Deschamps a confié qu’il partageait la position du maire de Victoriaville, Antoine Tardif. « Avant de parler de rareté et de pénurie de main-d’œuvre, nous devons parler de la rareté de logements. Pour avoir de nouveaux employés, il faut avoir des endroits pour les loger », a-t-il soutenu.

Une augmentation de la capacité d’accueil au niveau des résidences étudiantes se traduirait par un impact positif ailleurs, croit Denis Deschamps tout en sachant fort bien que la question des logements abordables à Victoriaville ne se réglera pas que par les résidences étudiantes. « Mais c’est du domino, a souligné le DG du Cégep. Par vase communiquant, une plus grande capacité d’accueil des étudiants aurait un impact positif ailleurs sur les logements pour d’autres catégories de gens ayant besoin de logements abordables », a-t-il indiqué.

Dans ce contexte, le Cégep a récemment mis en place un comité de travail. Denis Deschamps en a confié la responsabilité au directeur des services financiers et secrétaire général, François St-Cyr. « Le travail de collaboration se fait avec la Ville et l’Office municipal d’habitation. Une première rencontre a déjà été tenue », a précisé M. Deschamps tout en prévenant qu’on en est qu’aux premiers balbutiements. Il s’agit d’un dossier de longue haleine. « Cela exigera beaucoup de temps. La pelletée de terre ne se fera pas dans deux semaines. Mais il faut commencer maintenant », a-t-il exprimé.

D’autant que la pression est forte sur l’établissement collégial. La pénurie de logements, a-t-il noté, oblige certains étudiants à opter pour un autre collège.

Les partenaires au dossier travailleront à élaborer un dossier d’opportunité, comme le désigne Denis Deschamps, avec comme objectif de valider diverses hypothèses en tenant compte des avantages et des inconvénients.

Au moment opportun, le projet sera présenté aux administrateurs du Cégep pour qu’il fasse l’objet de réflexion et de discussions. « Je suis persuadé que nous aurons de beaux échanges sur ce dossier, un beau dossier de développement pour le Cégep de Victoriaville », a conclu le directeur général.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Le Cégep veut augmenter sa capacit&eacut...
4 mois

[…] La question de logements abordables et de logements étudiants constitue un enjeu majeur, a fait valoir, lundi soir, le directeur général du Cégep de Victoriaville, Denis Deschamps, aux membres du conseil d’administration de l’établissement. En lien avec ce défi, le Cégep fait partie des acteurs du milieu qui se mobilisent pour trouver des solutions.  […]