Le BMR ferme à Tingwick

Communiqué

Le BMR ferme à Tingwick
* (Photo : Gracieuseté)

VIVACO groupe coopératif annonce la fermeture de sa quincaillerie BMR de Tingwick à la mi-novembre.

Depuis quelques années, le secteur du détail vit de grands changements qui amènent un lot de défis et ceux-ci ont été accentués par la pandémie. Dans le cadre de la planification stratégique de VIVACO, la performance des succursales BMR est analysée sur la base de plusieurs critères, en lien avec le potentiel de viabilité à long terme. « Selon une analyse récente, nous en sommes arrivés au constat que la quincaillerie BMR de Tingwick n’atteignait pas les objectifs et les prévisions ne permettaient pas d’entrevoir une amélioration à moyen et long terme. C’est une décision déchirante, mais mûrement réfléchie », affirme Gervais Laroche, chef de la direction de VIVACO. La décision s’appuie principalement sur les faits suivants :

– Ce site a un équilibre fragile au niveau de la main-d’oeuvre puisqu’il se limite à deux à trois personnes seulement, ce qui met l’organisation à risque (congé, maladie, démission) versus la prestation de services à offrir;

– Considérant le chiffre d’affaires limité, il s’avère difficile de respecter un niveau d’inventaire adéquat et par le fait même, d’offrir une bonne expérience d’achat à la clientèle;

– La migration des consommateurs vers les grands centres ou les achats sur Internet ne fait qu’accentuer le défi;

– Finalement, les investissements requis (infrastructure, santé & sécurité, équipements) ainsi que le faible potentiel de croissance ne permettent pas d’entrevoir une rentabilité possible à court, moyen et long terme.

VIVACO groupe coopératif désire demeurer en région à proximité de ses membres et dans la situation de Tingwick, les membres et clients pourront se rendre dans les succursales BMR du groupe les plus proches, soit Val-des-Sources (17 km), Kingsey Falls (17km) ou Victoriaville (22km) pour faire leurs

achats.  « Nous offrons aussi un service de représentant sur la route pour les projets majeurs et produits Agrizone et un service de livraison sur le territoire. Nous étudions aussi d’autres possibilités pour s’assurer de bien desservir nos producteurs agricoles », mentionne Jérôme Tardif, vice-président

du secteur détail chez VIVACO. « Les employés de la succursale de Tingwick seront relocalisés et nous mettrons tous les efforts nécessaires pour diminuer les impacts négatifs sur nos membres et clients », ajoute M. Tardif.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
VAN BEVEREN
VAN BEVEREN
1 mois

Lamentable et justifications parfaitement grotesque.
ET on appelle ça COOP,affligeant.