L’AREQ veut faire entendre la voix des aînés de la région

Communiqué

L’AREQ veut faire entendre la voix des aînés de la région
(Photo : Textuel)

Dans le cadre de sa tournée nationale s’arrêtant aux quatre coins du Québec, l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) tenait à visiter Drummondville pour mieux saisir les enjeux auxquels sont confrontées les personnes aînées de la région du Centre-du-Québec.

En rencontre avec leurs membres, les représentants de l’AREQ soulignent à gros traits la nécessité d’agir pour contrer la précarité affligeant de plus en plus de personnes aînées au Centre-du-Québec comme ailleurs au Québec, ce qui se fait notamment ressentir sur le plan de l’habitation et du logement en pleine crise du coût de la vie. Les membres de la section Centre-du-Québec de l’AREQ demandent aux élus de la région de s’engager à agir dans ce dossier.

« Nous sortons peut-être de deux années difficiles marquées par la pandémie, mais pour les aînés, le plus dur pourrait encore être à venir si rien de concret n’est fait. On le voit avec les nouvelles des derniers jours : un réseau de la santé sous pression, des risques de fermetures de RPA, une inflation hors de contrôle, des CHSLD sous tutelle, la liste est trop longue. Les personnes aînées sont trop souvent dans l’angle mort des problèmes du jour. On a besoin de mesures spécifiques pour cette population vulnérable et des mesures à long terme », affirme Monique Dionne, présidente régionale de l’AREQ Coeur (Mauricie) et Centre-du-Québec.

La tournée, qui mène l’AREQ à la rencontre de citoyens sensibles à la cause du bien-être des aînés dans pas moins de 10 régions, s’inscrit dans une vaste démarche de consultation lancée par l’Association en vue de son Congrès de l’année 2023. Plus importante association québécoise de personnes retraitées issues des services publics, il est naturel pour l’AREQ d’exercer son leadership dans la défense des droits des aînés alors que le gouvernement s’apprête à établir ses priorités pour le prochain mandat dans son discours inaugural à la fin novembre.

À propos de l’AREQ

Fondée en 1961, l’Association des retraitées et des retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) compte 60 000 membres dans l’ensemble des régions du Québec. L’AREQ est affiliée à la Centrale

des syndicats du Québec (CSQ).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires