Lancement de La Tournée Jamais Sans Mon Casque

Lancement de La Tournée Jamais Sans Mon Casque
Le député d'Arthabaska, Eric Lefebvre, le porte-parole régional et athlète paralympique, Charles Moreau, et le directeur fondateur de l'organisme Avec Toute ma Tête, Simon Poulin, lors du lancement de La Tournée Jamais Sans Mon Casque pour la région du Centre-du-Québec qui s'est déroulé au skatepark de Plessisville, vendredi. (Photo : www.lanouvelle.net)

L’organisme Avec Toute ma Tête a procédé, vendredi à Plessisville, au lancement de La Tournée Jamais Sans Mon Casque, pour la région du Centre-du-Québec, pour sensibiliser la population, les intervenants et particulièrement les jeunes à l’importance du port d’un casque protecteur lors des activités récréatives et sportives, plus particulièrement lorsqu’ils pratiquent le vélo, la planche à roulettes, le ski ou la planche à neige.
 

Pour l’occasion, le fondateur et directeur d’Avec Toute ma Tête, Simon Poulin, était entre autres accompagné du député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, présent au nom du ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, André Lamontagne, ambassadeur pour la cause, et du porte-parole régional et athlète paralympique en cyclisme sur route, le Victoriavillois Charles Moreau. Le conseiller municipal de la Ville de Plessisville, Sylvain Beaudoin, et le coordonnateur de la Maison des jeunes de Plessisville, Denis Daigle, à titre de partenaire jeunesse, ont également participé au lancement.

Selon les statistiques du Système canadien hospitalier d’information et de recherche en prévention des traumatismes (SCHIRPT), compilées entre 2016 et 2019, 41% des jeunes âgés de 13 à 17 ans qui ont fait une chute en vélo ne portaient pas de casque. Cette proportion monte à 61% dans le cas des accidents en planche à roulettes. Selon un rapport de l’Institut national de santé publique (INSPQ), plus du quart des patients hospitalisés pour un traumatisme associé à la pratique du vélo au Québec, de 2007 à 2015, a subi une lésion craniocérébrale (25,9%).

Au cours des prochains mois, la Tournée Jamais Sans Mon Casque s’arrêtera dans les 17 régions du Québec afin de promouvoir la prévention des commotions cérébrales et traumatismes crâniens plus graves dans les activités sportives et récréatives.

Grâce au soutien de divers partenaires publics et privés, en collaboration avec des organismes qui oeuvrent dans toutes les régions du Québec, l’initiative d’Avec Toute ma Tête permettra de donner en 2021 quelque 9000 casques de vélo à des enfants provenant de familles à faible revenu. C’est quelque 300 casques qui seront ainsi distribués dans la région du Centre-du-Québec. Au cours des dernières années, la Tournée Jamais Sans Mon Casque a remis plus de 6450 casques de vélo en plus d’avoir visité plus de 1500 écoles et rejoint 85 000 étudiants afin de les sensibiliser au port du casque protecteur.

« C’est avec fierté que nous allons visiter les villes et municipalités partout au Québec afin de sensibiliser les jeunes comme les plus grands à ces accidents impardonnables qui laissent de graves séquelles. Que ce soit lors des sorties à vélo, en trottinette, en patin à roues alignées, au pumptrack ou au skatepark, le casque protecteur est un équipement indispensable pour tous. Même chose pour les activités hivernales en ski ou en patin lors desquelles le port du casque est incontournable », a expliqué le directeur fondateur de l’organisme Avec Toute ma Tête, Simon Poulin.

D’ailleurs, M. Poulin a rappelé qu’il porte le message depuis maintenant neuf ans et demi. « Mon fils Jean-Philippe est devenu paraplégique à la suite d’un accident survenu en planche à neige, mais fort heureusement il portait son casque. Il serait probablement mort cérébralement sans cela. Oui, il est en fauteuil roulant et ne marchera plus jamais, mais il a par contre toute sa tête ce qui lui laisse plein de possibilités encore quand on regarde les réalisations de notre porte-parole, Charles Moreau, par exemple. »

M. Moreau se dit d’ailleurs dit fier d’agir à titre de porte-parole régional. Le paracycliste victoriavillois, qui a participé aux jeux de Tokyo, a indiqué que « protéger sa tête devrait être une priorité pour tous car les impacts à la tête pardonnent rarement. » Il a aussi fait savoir que l’aspect financier ne devrait jamais être une embûche à une protection aussi simple et combien indispensable. « Il me fait plaisir de mettre la main à la roue dans la promotion de cette habitude, particulièrement chez nos jeunes », a-t-il fait savoir.

Finalement, le député d’Arthabaska, Eric Lefebvre, a tenu à saluer l’initiative de M. Poulin de sensibiliser les petits et les grands à l’importance du port du casque, et ce, d’un bout à l’autre de la province. « En tant que parents, c’est clair que nous voulons tous que nos enfants et nos proches s’amusent de façon sécuritaire. Merci à tous ceux et celles qui se mobilisent à ancrer davantage cette habitude qu’est le port du casque et ainsi à participer concrètement à réduire les risques de traumatismes crâniens et cérébraux. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Édition du 8 octobre 2021 - Canal M, la radio de Vues et Voix
10 mois

[…] Lancement de La Tournée Jamais Sans Mon Casque […]