La Ville proclame la Semaine québécoise des personnes handicapées

La Ville proclame la Semaine québécoise des personnes handicapées
Le maire Antoine Tardif a procédé à la proclamation. (Photo : www.lanouvelle.net)

Le maire de Victoriaville, Antoine Tardif, a profité de la séance du conseil du 6 juin pour procéder à la proclamation officielle de la Semaine québécoise des personnes handicapées. Cette 26e Semaine a pris son envol le 1er juin pour prendre fin aujourd’hui (mardi). 

Le maire a notamment souligné que la pandémie a généré un lot de difficultés, dont l’isolement, l’accès aux services essentiels et aux activités socioprofessionnelles.

« La tenue d’une telle Semaine vise à inviter à l’ensemble de la population à s’ouvrir à la différence et à laisser les personnes en situation de handicap contribuer à 100% de leurs capacités », a-t-il exprimé, tout en signalant que les municipalités et les citoyens peuvent poser des gestes en ce sens et contribuer à faire tomber des obstacles.

Les conseillers responsables de la Politique d’accessibilité universelle, Patrick Paulin et Chantal Moreau, n’ont pas manqué de rappeler la fierté du travail qui s’accomplit à Victoriaville pour que les personnes en situation de handicap soient reconnues et incluses dans la société.

Les élus ont tenu à mettre l’accent notamment sur deux « actions phares » de la dernière année, à commencer par celle qui a été couronnée du prix reconnaissance Ovation de l’UMQ, le programme d’accompagnement de loisirs visant à soutenir les personnes vivant avec un handicap, mais aussi les aînés, afin qu’ils puissent profiter des activités, de tout le matériel et des équipements adaptés.  « Depuis juin 2021, ce sont 760 accompagnements qui ont été réalisés. On a donc fait 760 heureux qui ont pu participer à la vie démocratique de notre société et de notre ville. Actuellement, plus de 40 participants ayant une déficience physique ou visuelle bénéficient d’un accompagnement individuel ou en groupe », a précisé Patrick Paulin.

Un nouveau service a, par ailleurs, été mis en place à l’intention des familles ayant un enfant à besoin particulier. « Ce sont des jeux, une quinzaine de jeux, disponibles en prêt à la bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot. Des jeux de société favorisant dans le plaisir le développement de différentes habiletés chez les enfants, dont l’auto-contrôle, la gestion des émotions et les habiletés sociales », a expliqué Chantal Moreau.

Ce projet découle, a-t-elle noté, d’une collaboration avec quatre étudiants en techniques d’éducation spécialisée du Cégep de Victoriaville et de l’équipe de l’accessibilité universelle de la Ville. « Ils avaient pour objectif initial de faciliter l’accès aux jeux spécialisés pour les enfants éprouvant des besoins particuliers », a souligné la conseillère tout en invitant les familles à découvrir ces jeux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires