La main-d’œuvre, la densification et l’accès au logement abordable au menu des échanges avec Colomiers

Communiqué

La main-d’œuvre, la densification et l’accès au logement abordable au menu des échanges avec Colomiers
Des élus de Victoriaville et de Colomiers, entourant le maire de Victoriaville, Antoine Tardif, et la mairesse de Colomiers, Karine Traval-Michelet. (Photo : Marika Allaire)

Une délégation de neuf représentants de la Ville de Colomiers en France s’est arrêtée à Victoriaville du 9 au 12 mai. Pilotée par la mairesse de Colomiers, Karine Traval-Michelet, cette délégation a pu aborder différents sujets d’intérêt pour les villes jumelées et préciser les collaborations à venir. 

Inspiré par une programmation ayant pour thématique la participation citoyenne, la jeunesse, le développement durable et la main-d’œuvre, Victoriaville dresse un bilan positif, et est surtout motivé à l’idée de travailler sur les enjeux de main-d’œuvre, de logement abordable et de densification au cours des prochains mois. 

« Cet accueil a permis de faire le point sur nos réalités respectives et d’approfondir des pistes de collaboration. Du lot, je retiens la volonté d’établir une passerelle permettant à des familles de Colomiers de s’établir à Victoriaville pour y travailler ou y étudier. Par ses avancées en matière de logement abordable et de densification, Colomiers pourra également partager ses réussites dans ces domaines », indique le maire de Victoriaville, Antoine Tardif.

« Colomiers et Victoriaville partagent des intérêts communs pour le développement durable, la participation citoyenne et la jeunesse. Cette amitié constructive permet d’établir un canal favorisant le partage des meilleures pratiques au bénéfice de nos municipalités respectives », ajoute pour sa part la mairesse adjointe de Victoriaville, Caroline Pilon. 

Lors de leur arrêt à Victoriaville, les membres de la délégation columérine ont pu visiter les installations de Répit Jeunesse, du Complexe Promutuel, du Pavillon d’agriculture urbaine et de l’Institut national d’agriculture biologique du Cégep de Victoriaville, du Centre intégré de formation et d’innovation technologique, de l’Atelier de mécanique de véhicules électriques de Vision 20/20. Des ateliers de travail ont également été organisés auxquels ont participé, notamment, des représentants de la Corporation de développement durable (CDD), Inovem, la Cité de l’innovation circulaire, la Chaire de recherche municipale pour les villes durables, le Service intégré pour l’emploi et l’entreprise d’insertion socioprofessionnelle Prise.

Au cours des prochaines semaines, cinq étudiants provenant de Colomiers travailleront à Victoriaville dans le cadre d’un échange étudiant, permettant ainsi de rétablir un échange étudiant en vigueur depuis 2016. La création d’un Conseil jeunesse et l’adoption d’une politique de participation citoyenne figurent parmi les projets réalisés en partenariat. 

Cette initiative est issue d’un partenariat avec la Ville de Colomiers en France et est rendue possible grâce à la collaboration du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée (FFQCD), un instrument privilégié de coordination des échanges entre le Québec et la France visant à faciliter le développement des partenariats et des échanges à long terme au niveau local et régional.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires