Josée Lavigueur, l’étincelle dont avait besoin la Fondation du CLSC-CHSLD de L’Érable

Josée Lavigueur, l’étincelle dont avait besoin la Fondation du CLSC-CHSLD de L’Érable
La présidente de la Fondation du CLSC-CHSLD de L'Érable, Lucie Campagna, en présence de la conférencière, Josée Lavigueur, et du coprésident d'honneur pour les familles Grégoire et Desrochers, François-Xavier Grégoire.  (Photo : www.lanouvelle.net)

Figure emblématique de la santé et porte-parole depuis plusieurs années des centres Énergie Cardio, Josée Lavigueur était la conférencière lors du 5 à 7 de la Fondation du CLSC-CHSLD de L’Érable tenu jeudi soir à l’amphithéâtre Léo-Paul-Boutin à Plessisville.

Après deux ans de pandémie, Josée Lavigueur était certes l’étincelle dont avait besoin la Fondation du CLSC-CHSLD de L’Érable pour relancer l’une de ses activités phares de sa 32e campagne de financement qui a ainsi attiré quelque 200 personnes. L’événement a permis de recueillir une somme de 12 197 $ qui sera investie pour améliorer le quotidien des usagers et des membres du personnel dans les établissements de santé de L’Érable.

Les gens dans la salle ont rapidement compris que leur invitée ne faisait pas juste que du « work-out », mais qu’elle était aussi une excellente communicatrice. « Ce que j’aime faire, c’est de donner aux gens le goût de bouger et qu’ils en réalisent l’importance. Je ne suis surtout pas là pour leur faire la leçon, mais bien pour leur offrir quelques petits trucs et outils qui vont leur procurer la motivation à adopter de saines habitudes de vie », a-t-elle mentionné.

« Quand on arrête de bouger, la santé déboule rapidement parce que la sédentarité nous amène vers toutes sortes de problèmes. Il y a un lien entre sédentarité et les maladies chroniques qui s’installent et les blessures qui débarquent d’où l’importance de continuer à bouger à tout âge et en toute condition physique », a-t-elle véhiculé au cours de la soirée.

La présidente de la Fondation du CLSC-CHSLD de L’Érable, Lucie Campagna, a pris soin de remercier la conférencière pour sa prestation et les gens dans la salle qui ont à cœur leur santé et celle de leur fondation.

Elle en a profité pour rendre hommage à six administrateurs qui ont quitté le conseil d’administration de la fondation au cours des deux dernières années, dont Catherine Lauzon, Steve Paquette, Diane Manningham, Louise Marcoux, Joane Saint-Pierre et Louise Boisvert qui, pour sa part, s’est impliquée durant 15 ans.

Agissant comme porte-parole des familles Grégoire et Desrochers qui en sont à leur troisième et dernière année à la présidence d’honneur de la campagne de financement de la fondation, François-Xavier Grégoire a lui aussi remercié les gens qui offrent, par leur participation aux activités, un soutien important pour aider les gens dans la communauté.

Au moins une dernière activité reste à venir avant de clore cette 32e campagne, soit celle du Biergarten des rassembleurs le 15 juillet à Princeville.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires