Investissements routiers 2015-2017 : plus de 184 M $ pour les routes de la Mauricie et du Centre-du-Québec

TROIS-RIVIÈRES. Le ministre des Transports, Robert Poëti, et le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean-Denis Girard, ont annoncé, lundi, des investissements totaux de 184,1 millions de dollars sur le réseau routier de la Mauricie et du Centre-du-Québec, au cours de la période 2015-2017.

Cela signifie, plus précisément, 81,3 millions de dollars sont alloués pour la Mauricie et 102,8 millions iront au Centre-du-Québec, ce qui se traduira par près de 185 chantiers.

«Ces importants investissements permettent au gouvernement du Québec de poursuivre le travail entrepris depuis quelques années pour assurer le maintien du réseau routier en Mauricie et dans le Centre-du-Québec. Le bilan de l’état des chaussées et des structures ne cesse de s’améliorer, et tout est mis en œuvre pour s’assurer d’une amélioration constante», a indiqué le ministre des Transports.

«Les projets annoncés correspondent à nos priorités régionales en matière de transport. Le maintien de ces investissements démontre notre volonté de faire travailler des centaines de personnes dans les chantiers de construction, en plus de permettre à nos communautés de compter sur un réseau de transport efficace pour nos citoyens et nos entreprises de la région», a mentionné le ministre responsable de la région de la Mauricie.

«Je suis très heureux des investissements annoncés, car ils permettront de conserver et d’améliorer l’état du réseau routier dans le Centre-du-Québec. Ce sont des investissements responsables qui assureront le maintien du réseau tout en augmentant la sécurité des utilisateurs», souligne le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard.

Au cours des deux prochaines années, le ministère entreprendra notamment des travaux d’asphaltage de l’autoroute 55 à Drummondville ainsi qu’à Shawinigan, sur plus de 20 km, améliorant ainsi le corridor nord-sud.

Des interventions sur différentes structures sont aussi planifiées. À titre d’exemples, soulignons la reconstruction de structures sur l’autoroute 20, dans diverses municipalités, notamment à Manseau et à Sainte-Anne-du-Sault, ainsi que la réfection des structures de l’autoroute 40, au-dessus des voies ferrées et du boulevard des Récollets, à Trois-Rivières.

Agir pour la sécurité

L’amélioration de l’ensemble du réseau routier passe aussi par un objectif d’amélioration de la sécurité routière. À cet effet, le ministère procédera, entre autres, au réaménagement de l’intersection de la route 122 et du boulevard Foucault, à Drummondville, ainsi qu’au réaménagement de l’intersection de la route 153 et du rang Saint-Pierre, à Hérouxville.

Soulignons que le Ministère poursuivra également les chantiers entrepris au cours des dernières années, dont la dernière phase de la réfection des ponts de l’autoroute 55 à Shawinigan, au-dessus de la rivière Shawinigan et de la rue Garnier.

«L’ensemble des investissements présentés aujourd’hui permet d’offrir un réseau routier régional performant et durable, qui joue pleinement son rôle de soutien à notre essor économique. Ainsi, les travaux de maintien de ces infrastructures contribueront à l’attrait de la Mauricie en misant sur la sécurité. Nous invitons également les usagers de la route à la plus grande prudence dans les zones de chantier de façon à garantir leur sécurité et celle des travailleurs qui s’y trouvent», ont conclu les députés de la région de la Mauricie.

Les détails des investissements sont disponibles sur le site Web du Ministère à l’adresse www.mtq.gouv.qc.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires