« Il est de notre devoir de protéger la planète »

« Il est de notre devoir de protéger la planète »
Les élus doivent prêcher par l’exemple, a soutenu le préfet Christian Côté. (Photo : www.lanouvelle.net)

À l’approche de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) qui se déroulera du 21 au 30 octobre, le préfet de la MRC d’Arthabaska, Christian Côté, a invité les élus à prêcher par l’exemple et les citoyens à placer la protection de l’environnement au cœur de leurs priorités en faisant une meilleure gestion de leurs bacs.

« Nous sommes locataires de la planète, elle ne nous appartient pas. Il est de notre devoir de la protéger, ça fait partie de notre rôle. Comme élus, en étant que leaders, on doit prêcher par l’exemple », a plaidé le préfet et maire de Kingsey Falls, tout en rappelant que « le développement durable fait partie de notre ADN ».

« On est une région, a-t-il rappelé. La MRC s’est dotée d’une feuille de route ambitieuse pour développer et mettre en œuvre des projets en économie circulaire et des pratiques écoresponsables. »

En matière de gestion des matières résiduelles, il y a encore fort à faire en matière de sensibilisation auprès des citoyens.

En 2021, plus de 18 000 tonnes métriques de déchets ont été générées par les citoyens de la MRC d’Arthabaska, déchets qui, non seulement, occupent de l’espace, mais vont générer de puissants gaz à effet de serre pour plusieurs années à venir.

Pour chaque ménage, il faudrait que seulement 28% de l’ensemble des matières résiduelles produites se retrouvent dans le bac à déchets pour être enfouis. En d’autres mots, seulement le quart de ce qui se retrouve dans les bacs roulants constitue des déchets ultimes. L’autre 75% doit plutôt se retrouver soit dans le bac de recyclage, dans le bac de compostage ou dans un point de dépôt approprié selon la nature de la matière.

« La matière organique occupe une grande partie des bacs à déchets, a constaté le préfet. Il est de notre devoir de sensibiliser nos gens à utiliser davantage le bac brun pour le compostage, à mieux gérer les bacs en général. »

Christian Côté invite à l’action : repenser pour mieux réduire, comme le fait valoir la SQRD. « Chaque petit geste compte, les actions valent mieux que les grandes intentions. Les petits gestes nous amènent vers la bonne orientation. Je vous invite à transmettre l’information pour sensibiliser davantage les gens », a dit le préfet aux maires et mairesses.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Gérald Bernier
Gérald Bernier
1 mois

Toujours fesser sur le meme monde.

Protéger aussi notre M,R,C,
Protéger aussi notre M,R,C,
1 mois

Bravo de vouloir protéger notre planète mais il faut aussi protéger notre M,R,C, avec le vrai nom de la M,R,C ( ville et sa région pour la M,R,C, c’est faux ) alors il faut la protéger en mettant le vraie nom et faire installer des panneaux avec GRANDE FIERTÉ avec le vraie nom M,R,C, d’Arthabaska. Maires soyez fière de votre M,R,C, d’Arthabaska.