Héma-Québec recherche 1400 donneurs cet été

Par Geneviève Beaulieu-Veilleux, Initiative de journalisme local

Héma-Québec recherche 1400 donneurs cet été
Héma-Québec souhaite augmenter son nombre de donneurs à 1400 au cours de l'été. (Photo : gracieuseté)

Toutes les 80 secondes, une personne a besoin de sang au Québec. Afin de garnir sa banque de sang, Héma-Québec est à la recherche de 1400 donneurs pour combler ses besoins. C’est le bon moment pour les nouveaux donneurs de passer de la parole aux actes, surtout quand on sait qu’un don peut aider trois receveurs, estime l’organisme.

« En ce moment, on fait face à une tendance de don à la baisse qui est préoccupante. On doit inverser cette situation », résume Laurent-Paul Ménard, aux relations médias d’Héma-Québec. En effet, chaque année, une baisse d’environ 20% des donneurs réguliers est enregistrée. Cette diminution a été accentuée par les deux ans pandémiques qui ont modifié les habitudes des donneurs.

Défi 3 fois 1

De un donneur sur quatre qui est normalement un nouveau donneur, on chiffre plutôt à une personne sur huit désormais les recrues qui offrent de leur précieux sang. Alors que les besoins sont constants et que l’été affiche souvent une période à la baisse dans la collecte, Héma-Québec vient de conclure le Défi 3 fois 1 : une campagne visant à augmenter le nombre de nouveaux donneurs.

« Avec le télétravail et les cours à distance, il est plus difficile de rejoindre les donneurs. Les habitudes ont changé et on doit revoir nos façons de faire. La situation du don est fragilisée et devenue volatile. Une simple question de météo peut modifier l’habitude du donneur », illustre le responsable aux relations médias, qui doit maintenant songer à de nouvelles avenues pour conserver l’équilibre.

Afin de maintenir une réserve de produits sanguins adéquate et suffisante pour l’été à venir, Héma-Québec a proposé au public pendant le mois de juin de réaliser un premier don de sang. « Les personnes qui ont déjà songé à faire un don de sang et qui sont aptes à le faire, sont tout particulièrement visées par cet appel. Quand on sait qu’un seul don de sang permet d’obtenir trois produits sanguins différents qui peuvent être transfusés à autant de personnes, on réalise la portée et l’importance de donner du sang », précise M. Ménard.

Sur un objectif de 1400 donneurs en province, on comptait au 30 juin 1250 donneurs qui ont répondu à l’appel, dont 64 personnes venant de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Un succès apparent, mais la situation demeure précaire, prévient-on.

Des efforts à faire pour conserver l’équilibre

Depuis avril dernier, Héma-Québec enregistre en effet une baisse d’achalandage, autant dans les collectes mobiles que dans les centres de donneurs de sang et de plasma. Depuis le 1er mars 2022 en Mauricie et au Centre-du-Québec, on comptabilise 2601 dons contre un objectif de 2845 objectifs. « Il s’agit d’une baisse pour la même période comparée à l’an dernier. Pour la collecte de plasma au Plasmavie de Trois Rivières, on enregistre 4828 dons sur des objectifs de 7384 dons. On observe un net recul… des efforts sont nécessaires », indique Laurent-Paul Ménard.

La réponse des Québécois dans les prochaines semaines permettra aux personnes qui ont besoin de produits sanguins pour recouvrer la santé d’en bénéficier tout au long de l’été. « D’ailleurs, le travail très efficace de nos bénévoles doit être souligné. Ils font un travail dans l’ombre qui est gage de notre succès puisque beaucoup de dons naissent du bouche-à-oreille! », ajoute-t-il.

Pour prendre rendez-vous avant de se présenter en collecte, il suffit de créer ou de consulter son profil au jedonne.hema-quebec.qc.ca et d’y réserver une plage horaire, ou alors de contacter le 1 800 343-7264 (SANG).

Le Nouvelliste

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires