Grand retour de la Nuit des sans-abri

Grand retour de la Nuit des sans-abri
Danny Baril (Maison Raymond-Roy) et Julie Barabé (Répit-Jeunesse) sont du comité organisateur de la Nuit des sans-abri. (Photo : www.lanouvelle.net)

Interrompue pendant deux ans en raison de la pandémie, la Nuit des sans-abri est de retour le vendredi 21 octobre à Victoriaville.

Il s’agira de la 26e édition de cette activité qui vise à sensibiliser à la situation d’itinérance, de pauvreté et de désaffiliation sociale. Elle sera précédée d’une semaine de sensibilisation sur les réseaux sociaux, initiée avec la COVID-19, pour remplacer l’activité alors impossible à organiser.

Ainsi, une semaine avant la Nuit, différents messages et vidéos seront présentés sur la page Facebook « La Nuit des sans-abri de Victoriaville et de l’Érable ». « Cette façon de faire nous a permis d’atteindre de nouveaux publics, alors nous avons décidé de la conserver malgré le retour de la Nuit des sans-abri en présentiel qui se tiendra dans le stationnement Saint-Louis (près de la Vélogare) dès 18 h », explique l’intervenant de la Maison Raymond-Roy et organisateur, Danny Baril.

Ce dernier et Julie Barabé, de Répit-Jeunesse, ont expliqué le déroulement de la soirée à laquelle tous sont conviés afin d’avoir des informations et des témoignages sur la situation précaire de certaines personnes et même vivre, l’espace de quelques heures, la réalité de plusieurs. Il s’agit en fait de passer, symboliquement, quelques heures dans la rue, en signe de solidarité avec ceux et celles qui s’y retrouvent pour différentes raisons. « C’est un moment privilégié de se retrouver pour agir ensemble », ajoute Danny, précisant que l’événement se tiendra simultanément dans plus de 30 villes au Québec.

Cette année, outre les deux organismes, le Cégep de Victoriaville s’ajoute comme partenaire, notamment avec les élèves du cours « Pauvreté et exclusion sociale » qui fait partie de la technique d’éducation spécialisée. Ces étudiants, de futurs intervenants, vont contribuer de multiples façons au succès de la soirée, que ce soit avec la tenue de kiosques, avec des collectes de vêtements, en participant à la confection de la soupe qui sera servie au cours de la soirée, etc.

Le déroulement de la soirée prévoit des kiosques portant sur des sujets en ligne avec l’itinérance. Le tout sera ponctué de prises de parole communautaire et politique. Il y aura également de la musique et différentes performances. Bien entendu, une soupe populaire sera servie et le traditionnel brasero réchauffera les gens. Le tout se terminera à minuit.

En nouveauté cette année, un policier communautaire sera sur place afin de rencontrer les gens et démystifier son travail. La nouvelle équipe de proximité, mise en place récemment, sera aussi de la partie.

Différents partenaires s’ajoutent au comité organisateur, dont la Ville de Victoriaville, Pivot, l’OMH et le Restaurant Populaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
1 mois

En espérant que l’activité rejoigne le plus de gens possible, mais surtout des sans-abris afin qu’ils voient qu’il existe des gens et des organismes qui veulent s’occuperr d’eux.