Et la lumière fut

Et la lumière fut
Le maire de Princeville

PRINCEVILLE. Depuis mercredi après-midi, le feu de circulation sur la route 116 face au Tim Hortons à Princeville est en fonction. Du moins, il s’agit pour l’instant de feux rouges clignotants exigeant un arrêt obligatoire dans chacune des directions. En janvier 2015, tous les feux devraient être en fonction avec les rouges, jaunes et verts.

Le maire de Princeville, Gilles Fortier, la députée d’Arthabaska, Sylvie Roy, et le gérant du restaurant Tim Hortons, Simon Bérubé, se réjouissent de cette bonne nouvelle.

M. Fortier et son conseil municipal demandaient depuis longtemps l’ajout d’un feu à cet endroit pour éviter les collisions. «Enfin, ça va être plus sécuritaire, surtout avec le nouveau développement et la sortie du parc industriel.»

Pour Mme Roy, ce fut un travail de longue haleine. «Au départ, la direction du ministère des Transports ne voyait pas la nécessité d’installer un feu de circulation. Je me suis tournée vers l’ancien ministre des Transports Sylvain Gaudreault puis le nouveau, Robert Poëti, et finalement ,non seulement ils ont installé les feux, mais ils fonctionnent .»

De son côté, Simon Bérubé a été témoin de nombreuses collisions au cours de la dernière année. «En plus, j’avais souvent des plaintes des clients qui arrêtaient à mon restaurant et qui avaient de la difficulté à tourner sur la 116 vers Victoriaville.»

«J’avais fait de cet enjeu une bataille lors de la dernière campagne électorale. J’espère que le nombre d’accrochages va diminuer de façon drastique sur la route 116 avec l’ajout de ces feux de circulation», de conclure Mme Roy.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires