Eric Lefebvre réélu haut la main!

Eric Lefebvre réélu haut la main!
«Ce qu'on a vécu ce soir, c'est un moment historique», a lancé Eric Lefebvre, réélu avec fracas dans Arthabaska (Photo : www.lanouvelle.net)

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) et député sortant du comté d’Arthabaska, Eric Lefebvre, a été réélu, lundi soir, avec une écrasante majorité.

«Ce qu’on a vécu, tous ensemble, ce soir, c’est un moment historique», a-t-il lancé à ses partisans réunis au Pub Le Caméléon au centre-ville de Victoriaville.

Fini la question de l’urne, le choix entre fédéralistes et souveraines qui perdure, a-t-il dit, depuis 50 ans. «Ce soir, les Québécois et Québécoises ont choisi la troisième voie, la voie de la CAQ, la voie d’un parti qui veut être là pour les citoyens. On veut faire plus, faire mieux dans un gouvernement qui sera intègre et qui travaillera d’arrache-pied pour ramener l’intégrité au gouvernement et remettre de l’argent dans les poches des contribuables tout en conservant les services à la population», a-t-il lancé sous les applaudissements.

Les Québécois et Québécoises, a-t-il souligné, ont envoyé un «message très fort». «Et c’est maintenant à nous, les élus de la CAQ, de livrer la marchandise, de répondre à la confiance manifestée par les citoyens», a-t-il dit tout en louangeant son chef qu’il a qualifié de «gestionnaire, d’homme de cœur, un homme travaillant qui est là pour les bonnes raisons».

À son arrivée au Pub Le Caméléon où l’attendaient ses partisans. (Photo www.lanouvelle.net)

«Allez voir les CV des élus. Je suis persuadé qu’avec l’équipe qui entoure François Legault, on aura une équipe digne du respect des citoyens du Québec», a confié le député.

Eric Lefebvre a remercié son équipe, ses nombreux bénévoles, les membres de sa famille, mais aussi les citoyens qui lui ont, de nouveau, accordé leur confiance. «C’est un grand privilège d’être vos yeux, vos oreilles et votre voix à l’Assemblée nationale, a-t-il rappelé. Dès demain, en y mettant les pieds, je me souviendrai du grand privilège que vous m’avez octroyé et je mettrai comme toujours toute mon ardeur au travail.»

En entrevue après son discours, le député Lefebvre a confié qu’il n’a jamais véritablement senti un certain danger au cours de la campagne. «J’ai toujours senti un appui important de la population. Mais de voir les résultats ce soir, c’est au-delà des espérances», a-t-il noté.

Questionné à savoir s’il avait échangé avec son chef sur une responsabilité particulière qui pourrait lui être confiée, Eric Lefebvre s’en remet à la prérogative de François Legault. «C’est sa prérogative. Mais je sais qu’il a sûrement un dossier qu’il voudra me confier. Dans quelle fonction? Ce sera à lui de décider. Mais peu importe le dossier, j’y travaillerai comme toujours en y mettant toute mon ardeur», a-t-il indiqué.

Quant aux projets de sa circonscription, le député s’attellera à la tâche dès que le gouvernement sera en place, que le conseil des ministres aura été formé.

«Retrouver notre autonomie avec le CISSS (Centre intégré de santé et de services sociaux) constitue une priorité importante pour la région. Le creusage du réservoir Beaudet en est une autre, projet pour lequel François Legault a pris un engagement ferme. J’ai hâte de discuter des dossiers avec lui ou avec les ministres responsables», a précisé le député Lefebvre qui compte bien aussi soumettre son projet de loi privé pour que la circonscription devienne le comté Arthabaska-Érable. «Ça me tient beaucoup à cœur», a-t-il conclu, tout en félicitant les candidats William Champigny-Fortier de Québec solidaire et Jacques Daigle du Parti québécois pour la campagne qu’ils ont menée. «Une campagne où chacun a fait valoir ses idées dans le respect. Je leur lève mon chapeau», a-t-il terminé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires