Économie numérique : de nombreux bénéfices pour le Centre-du-Québec

Communiqué

Économie numérique : de nombreux bénéfices pour le Centre-du-Québec
André Lamontagne, Donald Martel, Sébastien Schneeberger et Eric Lefebvre (Photo : Emilie Nadeau)

Les candidats de la Coalition avenir Québec dans le Centre-du-Québec, André Lamontagne dans Johnson, Eric Lefebvre dans Arthabaska, Donald Martel dans Nicolet-Bécancour et Sébastien Schneeberger dans Drummond-Bois-Francs, se réjouissent de l’annonce de François Legault concernant le projet très ambitieux de création du fonds Infrastructures et données Québec (ID Québec). Ce fonds de 3 milliards de dollars vise à faire du Québec un leader de l’économie numérique.

Après avoir branché tous les Québécois à Internet haute vitesse au cours de son premier mandat, alors que tous les anciens gouvernements avaient échoué à réaliser cet engagement, le chef de la CAQ estime qu’il est temps que le Québec se dote d’infrastructures de connectivité à la fine pointe de la technologie. C’est un besoin vital pour les citoyens et pour les PME. Aussi, il ne faut plus jamais tolérer un fossé technologique entre les régions et les grands centres.

Pour y parvenir, le prochain gouvernement de la CAQ viendra compléter la couverture cellulaire d’ici 2026, répondant ainsi aux demandes pressantes des Québécois et des propriétaires de PME établis dans des régions sans couverture. La majorité du réseau cellulaire sera également convertie à la technologie 5G dès 2030, pour attirer plus d’investissements privés et pour garder l’économie du Québec compétitive. Finalement, la fibre optique sera étendue partout au Québec pour que tous les Québécois puissent bénéficier de ces nouvelles technologies.

Des investissements privés de 4,8 G $ pourraient s’ajouter à ceux du public au cours du mandat en raison de l’effet de levier que générera le Fonds. Ainsi, l’investissement total atteindrait 7,8 G $.

« L’électricité a été un grand moteur de développement du 20e siècle. Au 21e siècle, c’est la transmission des données numériques qui va être de plus en plus le grand moteur de développement. Avec un gouvernement de la CAQ, on va continuer à mettre l’économie du Québec en avant de la parade. On va continuer de positionner le Québec comme un leader de l’économie verte. Mais on va aussi continuer de positionner le Québec comme un leader de l’économie numérique », a fait valoir François Legault. 

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour Arthabaska-L’Érable, alors que la couverture cellulaire est un enjeu important pour les citoyennes et citoyens, mais également pour nos entrepreneurs. Assurer la couverture du réseau cellulaire sur tout le territoire va grandement contribuer au développement économique et social de la région », a ajouté Eric Lefebvre. 

« C’est une très bonne nouvelle pour Drummond-Bois-Francs. Nous prenons ici un engagement qui viendra régler un enjeu du quotidien de nos citoyens et citoyennes qui vivent dans des municipalités rurales. Nous allons agir pour nous assurer que nous puissions tous collectivement travailler et communiquer sans embûche, partout sur le territoire », a conclu Sébastien Schneeberger.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
andre
andre
2 mois

vu qu’on paye les infrastructures des compagnies à coup de milliards , faudrait les obliger à baisser les prix exorbitants qu’il nous charge pour les cellulaires et internet

Master
Master
2 mois
Répondre à  andre

c’est vrai, je ne suis pas sûr si c’est encore le cas mais le Canada est dans le top 10 des forfaits les plus dispendieux dans le monde…. nos elus provinciaux et federaux devraient faire qqch »

andre
andre
21 jours
Répondre à  andre

entièrement d’accord